Bernard Pivot: 84 ans, il quitte l'académie Goncourt et se rapproche de la retraite

Bernard Pivot: 84 ans, il quitte l'académie Goncourt et se rapproche de la retraite

Voici Il y'a 1 semaine  Source

Membre de l'académie Goncourt depuis 2004 et président depuis cinq ans, Bernard Pivot a décidé de raccrocher. Et les raisons de son départ semblent indiquer que le journaliste prend le chemin de la retraite.

Bernard Pivot sait vivre avec son temps, et maintenant il va pouvoir le prendre. Membre de l'académie Goncourt depuis 2004 et président depuis 2014, le journaliste est aussi très actif sur les réseaux sociaux, avec au moins un message par jour destination de son million d'abonnés. Sa maîtrise des mots et de la langue ne l'a pas empêché de déraper, comme récemment, quand il a parlé de Greta Thunberg. Quoi qu'il en soit, il devrait avoir plus de temps pour écrire des messages sur la toile, partir de ce mardi 3 décembre.

Du temps pour sa famille

Par un très court communiqué, l'académie a annoncé le départ de son président. "Pour retrouver un libre et plein usage de son temps, 84 ans, Bernard Pivot a décidé de se retirer de l'académie Goncourt partir du 31 décembre", expose simplement l'institution sur Twitter. Contacté par Le Monde, Bernard Pivot a été plus prolixe sur les raisons de son départ, acté, en privé, depuis le mois de juin. "Aujourd'hui, la raison de ma décision est simple. Je suis dans ma quatre-vingt-cinquième année, il ne me reste plus beaucoup d'étés devant moi, et je préfère les passer avec ma famille et mes amis. C'est un peu de l'égoïsme tardif. Mais peut-être, un certain moment, l'égoïsme tardif devient-il une bonne gestion de vie ?". Le journaliste n'oublie pas de souligner "les quinze belles années" passées au sein du Goncourt, et assure qu'il part sans "aucun regret, aucune amertume".

Nous vous recommandons