Brigitte Macron confinée à l'Elysée: la première dame «vit ce retranchement avec difficulté»

Ce vendredi 27 mars, le magazine Elle a consacré un article à Brigitte Macron. L'occasion de découvrir que la première dame aurait bien du mal à vivre confinée entre les murs du palais présidentiel.

Il y a près de deux semaines, le gouvernement décidait de mettre la France à l'arrêt pour limiter la propagation du coronavirus. Mais le confinement s'avère de plus en difficile à supporter chaque jour. Aperçue pour la dernière fois lors d'une promenade sur les quais de Seine, Brigitte Macron n'a pas quitté le palais présidentiel depuis le dimanche 15 mars. Un isolement forcé que la première dame vivrait mal, comme le révèle le magazine Elle dans un article intitulé L'Elysée sous cloche et publié ce vendredi 27 mars.

Les coulisses du confinement de Brigitte Macron

En cette période difficile, Brigitte Macron peut compter sur deux collaborateurs qui se relaient à tour de rôle. Et c'est par téléphone qu'elle honore désormais ses fonctions de présidente la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. « La première dame ne sort guère plus. La plupart du temps, elle déjeune dans son bureau, sur la table de réunion, avec le conseiller présent. Lorsqu'ils sont plus nombreux, pour respecter le mètre de distance de chacun, ils changent de pièce. Plusieurs déjeuners se sont ainsi tenus dans le salon Paulin : la table y est plus grande. Le service à la française, où chacun pioche dans les plats, a été remplacé par le service à l'assiette, plus hygiénique », apprend-on selon des propos rapportés par Femme Actuelle.

Mais Brigitte Macron vit mal cette situation. « À l'instar des Français, l'épouse du président vit ce retranchement avec difficulté », poursuit le magazine féminin. « ...a lui coûte », confie un proche de la première dame, qui a tenu à préserver un rituel avec son mari. Chaque soir, le couple présidentiel se retrouve autour d'un dîner. L'occasion pour Emmanuel Macron et son épouse d'échanger sur la crise du Covid-19. Selon les informations de Paris Match, le chef de l'Etat aurait contacté le professeur Didier Raoult sur les conseils de la première dame. « Les avis divergent au c...ur même de l'Etat, au point que Brigitte puis Emmanuel Macorn, déboussolés, ont pris soin d'appeler le virologue », a-t-on appris le mercredi 25 mars. Le présage d'un changement dans le traitement contre le coronavirus ?

Nous vous recommandons