"C'est lamentable" : il reçoit une amende pour avoir rendu hommage aux soignants en musique

C'était un rendez-vous que les Français se sont donnés pendant les 55 jours qu'ont duré le confinement. Tous les soirs, 20 heures précises, des millions de Français se retrouvaient leurs balcons et fenêtres, et applaudissaient le personnel soignant, en premier ligne face l'épidémie de Coronavirus. Tout comme les Français, les Italiens, les Belges, les Néerlandais ou encore les Américains aussi s'adonnaient ce même rendez-vous chaleureux, leurs propres horaires.

Dès le 11 mai dernier, le premier jour du déconfinement, ce rendez-vous quotidien a commencé baisser en intensité, puis s'essouffler, jusqu' finalement ne plus exister. Et pourtant, dans la ville de Toulon, un homme prénommé Alexis Pasqualini a continué apporter son propre soutien au personnel soignant, comme on l'apprend dans Var Matin, ce mardi 2 juin. Conscient que "des gens sont encore en réanimation", Alexis Pasqualini avait c...ur de continuer apporter son soutien au personnel médical, notamment via la Marseillaise.

"C'est lamentable"

Le 12 mai dernier, le Toulonnais avait reçu la visite de cinq policiers municipaux, qui lui avaient donné un premier avertissement. Malgré cela, Alexis Pasqualini a décidé de continuer. Quelques jours plus tard, il a découvert une contravention dans sa boîte aux lettres, pour avoir du bruit le 19 mai dernier. "Emission de bruit portant atteinte la tranquillité du voisinage ou la santé de l'homme", peut-on lire sur le courrier, toujours selon les informations de Var Matin. La contravention donnée 20h01, s'élève 78 euros. "Avoir une amende pour avoir mis La Marseillaise, c'est une honte, c'est lamentable", a réagi Alexis Pasqualini dans les colonnes du journal régional. Soutenu par "plus d'une vingtaine de riverains", il ne compte pas se laisser faire, et souhaite contester sa contravention.

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons