Cannes: Bong Joon-ho, "l'enragé" virtuose de la Nouvelle Vague sud-coréenne

Cannes: Bong Joon-ho, "l'enragé" virtuose de la Nouvelle Vague sud-coréenne

Bfmtv Le 2019-05-25  Source

Tout juste lauréat de la Palme d'or du 72e Festival de Cannes ce samedi pour le film Parasite, Bong Joon-ho est le grand représentantde la nouvelle vague de Corée du Sud, qu'il n'hésite pas égratigner en faisant de son cinéma virtuose et spectaculaire le reflet des maux de sa société.

Premier ambassadeur de cette brillante génération des "enragés", ainsi qu'ils sont surnommés dans leur pays, Park Chan-wook avait ouvert la voie cannoise en 2004 en remportant le Grand Prix...

Nous vous recommandons