Cara Delevingne critique R Kelly, accusé de pédophilie... et perd 50.000 followers sur Instagram

Sur Instagram, donner son avis peut parfois avoir de drôles de conséquences. Il y a quelques jours, Cara Delevingne en a fait les frais. Après avoir visionné un documentaire consacré au rappeur R Kelly, accusé de pédophilie, le mannequin a publié un long texte sur Instagram. "Je suis tellement choqué et scandalisé de constater combien de temps cela dure, a écrit Cara Delevingne. (...) Cet homme est un prédateur qui se nourrit de pouvoir et, mon avis, est bien pire qu'Harvey Weinstein et doit être tenu pour responsable."

Le mannequin poursuit : "Je ne cherche pas comparer les deux, je veux dire que Harvey fait l'objet d'une enquête et que R Kelly ne l'est pas. Je connaissais les allégations, mais je n'ai pas réussi comprendre la gravité de la situation. J'ai toujours continué écouter sa musique. Arrêter de séparer l'art de l'artiste, ce n'est pas parce qu'il chante comme un ange qu'il en est un". Et visiblement, cette publication n'a pas plu tous les fans de Cara Delevingne. Dans un autre post, le mannequin explique avoir perdu 50.000 followers après son texte.

"Chaque fois que je dis quelque chose de réel, quelque chose que je crois vraiment, que les autres peuvent considérer comme controversé, qui fait que les gens réfléchissent et posent des questions, je perds des abonnés, s'est agacée Cara Delevingne sur Instagram. (...) En 2019, je veux être plus conflictuelle." La bonne résolution du mannequin semble être prise : "La confrontation n'est pas une violence, c'est une communication. On m'a toujours appris éviter la confrontation tout prix, ce qui m'a fait garder le silence presque toute ma vie, le silence provoque la répression et la répression provoque la maladie. Plus maintenant ! Adieu le silence et les adeptes arriérés, bonjour la confrontation et les avant-gardistes."

Nous vous recommandons