Ce comportement "forcé" de Diana qui agaçait le prince Charles

Ce n'est un secret pour personne, le mariage du prince Charles et de Lady Di n'a pas été des plus heureux. Longtemps, la princesse de Galles et son mari ont vécu leur histoire dans une atmosphère très tendue. Et l'époque, tout était bon pour énerver l'autre. Et ça, Lady Di l'avait bien compris. Dans le documentaire Inside the Crown : Secrets of the Royals, diffusé sur ITV, on apprend notamment que la mère des princes Charles et Harry usait notamment d'une technique qui rendait fou le prince de Galles. Son ancien attaché de presse Patrick Jephson a raconté comment Lady Diana"riait beaucoup" délibérément lors d'engagements conjoints, notamment lors de leur venue en Australie, en 1983. Si elle rigolait volontiers, ce n'était pas car "elle s'amusait mais simplement pour agacer son mari".

"En tant que royaux professionnels, ils étaient imbattables, mais en coulisses, c'était très différent. Ils ne se parlaient pas, le contact visuel était minime, ils étaient coléreux, s'est souvenu le proche de Lady Di. Diana aimait éclipser son mari et si elle riait et souriait davantage, ce n'était pas qu'elle s'amusait plus, mais qu'elle savait que cela lui faisait peur." Mais si la princesse de Galles a eu ce comportement, c'est surtout parce qu'elle était profondément meurtrie que son mari l'ignore totalement, même lorsqu'elle a fondu en larmes l'extérieur de l'opéra de Sydney. "Je ne pense pas que Charles l'ait remarqué. S'il l'avait vue, il était typique de lui de détourner le regard. C'était le premier signe que quelque chose n'allait pas et nous avons alors commencé voir d'autres choses se produire", s'est souvenu l'attaché de presse dans le documentaire.

Son mariage avec Diana ? Une "grave erreur" pour le prince Charles

Dans une biographie sur le prince Charles, le journaliste Robert Jobson racontait comment l'héritier au trône d'Angleterre avait prédit son désastreux mariage avec Lady Diana. Une union qui a été une "grave erreur" selon le prince Charles, mais qui était aussi pour lui un "appel du devoir", rapportait le Daily Mail il y a quelques mois. Mais face au manque de complicité flagrant avec la mère de ses deux enfants avant leur mariage, le prince Charles a songé un temps annuler cette union. "Je voulais désespérément quitter le mariage en 1981, lorsque, lors de mes fiançailles, j'ai découvert quel point les perspectives étaient terribles", confiait-il dans cette biographie. Un sentiment prémonitoire puisque les deux ont fini par divorcer en 1996 après quinze années de mariage. Pas toujours heureuses.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons