Céline Dion : cette chanson qui lui provoque encore le trac chaque fois qu'elle monte sur scène (Vidéo)

Céline Dion : cette chanson qui lui provoque encore le trac chaque fois qu'elle monte sur scène (Vidéo)

Closermag Il y'a 3 semaines  Source

Forte de ses presque 40 ans de carrière, Céline Dion connaît la scène comme personne. La star a même chanté 16 ans durant Las Vegas pour une résidence au Caesars Palace dans la ville qui ne dort jamais. En octobre, les places de son show au festival des Vieilles Charrues prévu cet été se sont vendues comme des petits pains - il affichait complet au bout de 9 minutes après l'ouverture des ventes, du jamais vu ! Et pourtant, Céline Dion a encore et toujours le trac avant ses concerts, et en particulier avant de chanter l'une de ses célèbres chansons.

C'est ce qu'a affirmé Michel Drucker ce vendredi 22 novembre, alors qu'il était invité sur le plateau de C vous sur France 5. "Je vous assure que, lorsqu'elle monte sur scène, il y a un moment qui l'a fait flipper, toujours... C'est All by Myself", a-t-il dévoilé, face Anne-Elisabeth Lemoine et ses chroniqueurs, très attentifs aux révélations du présentateur culte de la télévision.

Un Fa tenir plusieurs secondes

Puis d'expliquer plus précisément pourquoi Céline Dion redoute tant cette chanson : "L, il y a une note qui tue. Il ne faut pas la rater." Effectivement, le célèbre tube, initialement interprété par son auteur Eric Carmen en 1975 puis reprise par la star en 1996, permet la chanteuse de démontrer toute l'étendue de son talent vocal. La difficulté du titre réside dans ce Fa, qu'elle réussit tenir plusieurs secondes - une prouesse exceptionnel.

Dans sa biographie Ma Vie, Mon Rêve, citée par Public, Céline Dion revient sur la petite histoire de cette reprise. Tout est parti d'une manigance entre René Angélil et David Foster, son arrangeur au studio Record Plant, Los Angeles. Après une dispute avec son mari, elle est partie enregistrer cette chanson.

"Je tournais en rond dans le studio, je crois que David faisait exprès de tout retarder, comme s'il voulait me déstabiliser plus encore. A un moment donné, il est venu près de moi et, innocent, il m'a dit (quelle brute !) : 'Je te sens inquiète, mais t'en fais pas avec cette histoire de fa. Si tu n'y arrives pas, je te l'ai dit, on trouvera une solution. Je pourrais toujours demander Whitney Houston de le faire (elle enregistrait dans le studio voisin ce jour-l). Je sais qu'elle est capable, elle, de monter jusqu'au Fa et de le tenir le temps qu'il faudra" a-t-il ajouté. Je n'ai pas dit un mot. Je suis rentrée dans le studio, j'ai chanté All by Myself de toutes mes forces, de toute mon âme. Lorsqu'est venu le moment de grimper vers le fameux Fa, j'ai poussé ma voix au maximum, jusqu' me faire mal, et j'ai tenu la note très longtemps, sans défaillir. Quand je suis revenue moi, les musiciens de l'autre côté de la baie vitrée s'étaient levés pour m'applaudir. (...) Je savais que j'avais réussi un coup parfait", se souvenait Céline Dion.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons