Ces 6 artistes disparus de la scène musicale sénégalaise

Ces 6 artistes disparus de la scène musicale sénégalaise

Leral Le 2019-08-19  Source

A leur époque, ils étaient sous le feu des projecteurs. Célèbres grâce à un single, deux ou trois hits, parfois même un album de plusieurs titres, ces artistes sénégalais ont subitement disparu. Une carrière aussi rapide et brillante qu'une étoile filanté Pourtant la plupart d'entre eux alliaient talent et voix, mais les mélomanes ne les entendent plus. Certains ont tenté de revenir sur la scène musicale, sans succès. Rétro sur ces artistes qui ont été au sommet et sont peu à peu tombés dans l'oubli.

MIRMA
De son vrai nom Mariama Sèye, le public l'a découvert grâce à sa chanson « Je t'aime » en 2008. Coupe à « la garçon », guitare à la main et une voix suave, Mirma a disparu des radars. Formée à l'école du père Ouza Diallo, elle est révélée par Baba Hamdy Diawara. Une collaboration qui a fait long feu. Après une longue absence, elle refait surface en 2014 avec l'album « Enfin », qui n'a pas connu le même succès que « Je t'aime ». Depuis lors, silence radio.

ABDOU RASS




«Mbarass », une chanson composée par Abdou Rass dans les années 92-93 et savamment reprise par Fatou Gueweul a fait danser bon nombre de Sénégalais. Abdou Rass, ce chanteur originaire de Louga a vu sa carrière exploser en 2004, lorsqu'il met sur le marché « Trahir » issu d'un album de 6 titres.

Il a su marquer son temps, propulsé par le label Jololi. Après « Trahir », « Khoury » explose la bande Fm. N'empêche, son succès sera de courte durée. Abdou Rass disparait petit à petit de la scène musicale,victime d'un maraboutage, selon certaines rumeurs. Information qu'il a lui-même démentie, avant de préciser que son absence est due à un manque de producteurs.

AMY MBENGUE




Sa voix aigüe et ses chansons d'amour ont marqué l'esprit des Sénégalais. Avec 4 albums à son actif, Amy Mbengue a débuté sa carrière solo en 2001 après avoir fait ses premiers pas au sein du groupe « Lemzo Diamono. «Thiouraye gongo », « Papa Chéri », « Joyeux anniversaire », autant de chansons qui ont été des tubes au Sénégal. Après de longues années d'absence, elle refait surface en 2009, avec l'album « Référence » dont est extrait le morceau «Chéri chocolat ». Ce, après avoir été citée dans une affaire de vol de bijoux en or. Cela fait maintenant 10 ans qu'on n'entend plus la voix d'Amy Mbengue.

ARAME THIOYE





Ses formes généreuses ont fait plus parler d'elle que sa voix. Arame Thioye sort son premier album en 2004, « Borom Taar » suivi de « Louko fi diarr » en 2007. Par la suite, Arame Thioye fait un retrait volontaire de cinq ans en rejoignant son époux aux USA. En 2018, elle revient au bercail avec, un nouvel album intitulé «Sénégal Emergent» qui a eu l'effet d'un feu de paille. Ce, après son divorce. Cependant, depuis lors, Arame Thioye a du mal à s'imposer parmi autant de talents musicaux au Sénégal.

MALOUIDA











Avec sa voix « groove » aux tons « gospel », Marie Louise Dacosta plus connue sous le nom Malouida, a su marquer les esprits. Elle a fait ses premiers pas dans les chorales et à «Oscar des Vacances » dans les années 90. En 2005, elle sort «Diko tété mbay », une chanson qui la fait connaître par le public sénégalais, suivi de «Diaral ngama ».

Par la suite, Malouida s'absente de la scène musicale pour ne réapparaître qu'en 2012 avec le single «Wadji demna». Une chanson qui parle de trahison, une situation vécue par Malouida suite à un divorce dont elle peine à se remettre.

ASSANE GAYE








«Thiapali Bonbon » est la chanson qui a révélé Assane Gaye en 2006. Un morceau qui a fait fureur dans les boîtes de nuit sénégalaise. Surnommé Thione 2, il a, à son actif, un seul album. 13 ans après, plus aucune nouvelle de ce jeune homme qui, pourtant, était promis à une belle carrière.






Seneweb

Nous vous recommandons