César 2020 : le tacle drôle de Florence Foresti sur Vincent Cassel et son couple avec Tina Kunakey

C'est entouré d'une équipe de danseurs que Florence Foresti est montée sur scène en costume de Joker afin de lancer officiellement la 45ème édition de la cérémonie des Césars. Et qui dit premier tableau... Dit première vanne ! Alors qu'elle interpellait un de ses danseurs, Léo Walk, l'ex-compagnon de la chanteuse Angèle, l'humoriste n'a pas hésité mater lourdement ce dernier ! Florence Foresti lui a alors demandé : "Tu as quel âge Léo ? 25 ans ? 21 ans d'écart ça va. ...a choquera personne ici... Hein, Vincent !" Une blague qui a visiblement beaucoup fait rire le couple, qui était présent dans la salle. En effet Vincent Cassel et Tina Kunakey assument leurs 32 ans de différence et n'hésitent pas s'afficher sur les réseaux sociaux.

D'ailleurs, ce n'est pas la première fois que leur couple fait l'objet de plaisanteries. Sur Instagram, le mannequin de 22 ans n'avait d'ailleurs pas hésité répondre un de ses détracteurs qui lui écrivait : "Ton fils aura une mère et un papy." Une affirmation qui avait poussé Tina Kunakey réagir en partageant : "Et toi, toujours pas de cerveau." En 2018, elle partageait un cliché avec son chéri avec pour légende : "La petite pute pré-pubère opportuniste et le pédophile grabataire cocaïnomane vous en...brassent." Aucun doute, la jeune femme a du répondant !

Le couple assume pleinement sa différence d'âge !

Si la différence d'âge entre le comédien et le mannequin peut choquer, le principal intéressé n'a aucun mal l'évoquer. En 2019, la star était revenue sur sa rencontre avec le mannequin en 2015 lors d'un entretien accordé au Journal de France : "Quand j'ai croisé Tina Biarritz, elle n'était âgée que de 18 ans. Je ne savais pas quel âge elle avait quand je l'ai rencontrée. Mais tu ne choisis pas de qui tu tombes amoureux. Le lendemain, quand elle me l'a dit, j'ai été un peu surpris, mais j'ai pensé, eh bien, cela se passe comme ça." Déj très amoureux, il avait alors décidé de rencontrer le père de Tina Kunakey : "Dès le lendemain, j'ai demandé rencontrer son père, afin de la rassurer. Et tout de suite après, j'ai pensé 'Mais qu'est-ce que c'est que cette idée ?'. Je l'avais peine rencontrée. À l'époque, je ne savais pas pourquoi je faisais ça, quoique j'étais persuadé que ce n'était pas une bonne idée mais je le faisais quand même..."

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons