Christophe Hondelatte bientôt opéré : un polype a poussé sur ses cordes vocales

Christophe Hondelatte va à nouveau devoir se faire opérer. Sur son compte Twitter ce mardi 29 septembre, le journaliste a annoncé une triste nouvelle à ses fans : pour la troisième fois, un polype a poussé sur ses cordes vocales. "Les amis, un polype de la taille d'une 'couille de lapin', a poussé sur ma corde vocale !", a écrit l'animateur d'Hondelatte raconte sur Europe 1. Pas inquiet face à cette tumeur bénigne dont il a l'habitude, le journaliste a voulu se montrer rassurant sur son état de santé "J'ai l'habitude, c'est mon troisième, a poursuivi l'ex-animateur de Faites entrer l'accusé, en légende d'une photo pour le moins étonnante et peu ragoûtante. Je vais devoir me faire opérer." Il a ensuite expliqué que les auditeurs de la radio allaient tout de même continuer à l'entendre : "J'avais des histoires d'avance, mais il y aura des rediffs". En commentaires, de nombreux internautes lui ont souhaité un bon rétablissement.

Et si Christophe Hondelatte ne paraît pas inquiet face à ce polype, c'est parce qu'il connaît ce problème. S'il ne l'a jamais vraiment évoqué, le journaliste vit avec ces tumeurs bénignes depuis des années. Sur le plateau de Salut les terriens, Thierry Ardisson avait déjà évoqué ce problème de santé. "Il y a aussi votre voix qui est patinée, une voix avec du grain. Vous avez eu des pépins avec vos cordes vocales. L'ORL vous a laissé vos polypes", lançait l'homme en noir avant que son invité ne lui réponde simplement : "Vous avez aussi un polype aux cordes vocales. Si vous Si vous l'enlevez, vous ne serez plus Thierry Ardisson". Ce pépin de santé ne devrait donc pas changer la voix reconnaissable du journaliste, conteur hors pair qui après avoir fait les beaux jours des faits divers à la télévision passionne les auditeurs d'Europe 1.

Bientôt de retour à la télévision ?

Et s'il sera bien absent de l'antenne de la station pendant quelques jours après son opération, Christophe Hondelatte retrouvera bien vite sa case. D'autant plus que son émission est en très bonne forme. "On a battu des records de podcasts cet été, on a même progressé par rapport à la saison de Hondelatte raconte alors qu'il s'agissait de rediffusions : 15 millions de podcasts sur un mois, c'est génial. Aujourd'hui, ma stratégie est de m'orienter à 90% sur le podcast, l'émission n'en étant finalement qu'un remontage", se félicitait-il il y a quelques semaines auprès de TV Magazine. Epanoui à la radio, le journaliste n'exclut pas de revenir à la télévision, "mais pas pour n'importe quoi". "Comme j'ai été un enfant gâté très jeune, lorsqu'on m'a donné Faites entrer l'accusé, je n'ai pas envie de faire en dessous, expliquait-il à nos confrères. Je ne veux pas aller dans la télé low-cost pour faire des émissions low-cost. Je développe des projets exigeants et j'espère tourner d'ici Noël un pilote."

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons