Christophe Michalak (Dans la peau d'un chef) : "Je suis un peu l pour ramener ma science"

Quel sera le mot d'ordre de Tout le monde joue en cuisine ?

Christophe Michalak : L'idée est d'apprendre un maximum de choses aux téléspectateurs. Lors de la réunion de préparation, j'ai "séché" sur au moins dix questions, alors que je suis réputé pour être le Wikipédia vivant de la cuisine et de la pâtisserie ! On va également les initier un certain nombre de gestes techniques car je suis un peu l aussi pour ramener ma science (rires) !

Est-ce que c'était une évidence pour France 2 de vous associer sur ce divertissement ?

Nagui me l'a proposé un jour et, comme je ne lui refuse rien, j'ai évidemment accepté. Il est extrêmement bienveillant. Pendant les trois ans qu'a duré l'aventure Dans la peau d'un chef (jeu diffusé sur France 2 de 2013 2016), je n'ai pas le moindre souvenir d'un moment qui aurait ressemblé de l'animosité. C'était du velours.

Nagui aura-t-il avec vous l'antenne un humour aussi vache qu'avec d'autres camarades comme Michel Cymes ?

On a déj travaillé ensemble mais on n'a jamais animé ensemble, alors je ne sais pas trop ce qui m'attend. Mais je n'ai aucune crainte particulière, il sait se mettre la hauteur des gens et s'effacer pour mettre ses partenaires en valeur.

La période où vous passiez vraiment beaucoup de temps sur les plateaux télé vous manque-t-elle ?

Non, parce qu' la base j'ai fait de la télé pour éclairer sur mon métier. Entre-temps, je suis devenu chef d'entreprise et je gère cinq boutiques et quarante-cinq employés. J'aurais donc du mal libérer du temps pour cela. Ce que je regrette en revanche, c'est la bonne humeur et la volonté de bien faire qui caractérisaient l'équipe exceptionnelle qui m'entourait l'époque.

Qu'est-ce qui pourrait vous convaincre de revenir l'écran de manière récurrente ?

Un format où l'on apprendrait aux gens manger mieux, où l'on trouverait des raccourcis pour que la cuisine soit cool, simple, rock'n'roll et qui les tirerait vers le haut... (...)

Nous vous recommandons