Claire Keim : "Ce n'est pas parce que j'aime que je dois me marier"

Si l'adaptation de la première saison d'Infidèle collait à celle de la BBC, pourquoi s'être affranchi du modèle anglais pour la deuxième ?

Claire Keim : TF1 et la production trouvaient que la saison 2 allait trop loin dans la folie, ils voulaient ramener l'intrigue à la famille. Du coup, tout m'a échappé, car je n'avais pas prévu ce qui arrive à Emma, mon personnage. Mais comme elle et moi étions dans la même situation - réagir face à l'imprévu -, j'ai lâché prise et me suis laissée porter. D'autant qu'elle est plus forte que moi !

On voit rarement, dans une fiction française, une femme sortir avec un homme plus jeune (interprété par Tom Leeb, ndlr) et revendiquer un droit au plaisir...

...a, c'est parce que je ne me vois pas vieillir et que je trouve normal d'avoir un mec de 25 ans ! (Elle rit. ) Ce qui se passe depuis trois ou quatre ans autour des femmes a forcément une influence sur l'écriture des séries. On ne peut plus arriver aujourd'hui avec un personnage enfermé dans des clichés arriérés, sous peine de se le faire jeter à la figure par le public, qui n'en veut plus ! Pourtant, j'avoue que ce que fait Emma m'a parfois heurtée.

Quoi par exemple ?

Qu'elle couche avec un inconnu dès la première scène, pour moi, c'était violent. Mon éducation et mon conditionnement ont fait que je l'ai jugée. D'ailleurs, certains diraient qu'elle se comporte comme un mec, alors qu'elle est juste libre ! Il y a encore tellement de choses à déconstruire dans les clichés homme-femme.

Cette série est davantage un plaidoyer pour l'amour, qui semble durer malgré tout, que pour le mariage. Qu'en pensez-vous ?

"Quand j'aime une fois, j'aime pour toujours...", comme dit la chanson ! Je n'ai rien, ni pour ni contre le mariage, mais ce n'est pas parce que j'aime que je dois me marier. J'aurais peur que quelque chose en moi s'installe. Or, quand on est certain d'obtenir ce que l'on veut, c'est là qu'on prend le risque de le perdre. L'amour, c'est beau parce (...)

Nous vous recommandons