Claire (L'amour est dans le pré) : son hommage bouleversant un mois après la mort de son bébé mort

Claire (L'amour est dans le pré) : son hommage bouleversant un mois après la mort de son bébé mort

Telestar Le 2020-08-06  Source

C'est un véritable drame qu'a vécu Claire, ancienne candidate de L'amour est dans le pré, et toute sa famille. En effet, celle qui s'est fait connaître du grand public en participant en 2015 l'émission de M6 a perdu son bébé. Mère d'un petit Mathéo, avec l'homme qui partage sa vie, ils avaient décidé d'agrandir leur tribu. Ainsi, le 4 juillet 2020, elle a donné naissance un autre petit garçon, prénommé Mathis. Seulement, le lendemain de sa naissance, le bébé est mort dans des conditions que l'agricultrice ne précise pas. Elle a eu le courage d'annoncer la terrible nouvelle sur les réseaux sociaux que quelques jours plus tard, comme le rapportent nos confrères de Voici. "Samedi 4 juillet, j'ai mis au monde un magnifique bébé de 3,6 kg s'appelant Mathis, ce qui nous a comblés de bonheur. Cependant, après quelques complications, notre petit Mathis a dû rejoindre les anges... Ce qui nous a bouleversés. C'est pour cela que nous souhaitons prendre du temps pour notre famille, pour Mathéo et pour pouvoir se reconstruire petit petit, afin de surmonter cette épreuve", avait-elle écrit.

Mercredi 5 août 2020, soit un mois jour pour jour après la mort de son bébé, Claire a de nouveau pris la parole en story de son compte Instagram. L'éleveuse d'oies

a décidé de lui adresser un hommage

. La mère de famille a partagé la photo d'une rose éternelle qu'elle avait achetée après la mort de son fils. "Un mois qui tu es parti rejoindre les étoiles", a-t-elle indiqué en légende du cliché rempli de symboles.

Claire reçoit des centaines de messages de soutien

Depuis l'annonce de la mort de son bébé, Claire reçoit des centaines de messages de soutien de la part de sa communauté. Totalement submergée par l'émotion, elle avait tenu remercier tous ceux qui étaient présents pour sa famille en ce moment particulièrement douloureux. "Seb et moi, nous tenons vous remercier pour tous vos messages, vos témoignages de soutien pour notre (...)

Nous vous recommandons