Claude Dartois («Fort Boyard»): «Sur la première épreuve, j'ai fait le bourrin»

INTERVIEW - Le candidat emblématique de «Koh-Lanta» sur TF1 participe pour la première au jeu de France 2.

Décidément, on n"arrête plus Claude Dartois. Après trois participations «Koh-Lanta» et une «Ninja Warrior», le chauffeur de maître s'attaque désormais «Fort Boyard». Pour son baptême du feu, il participe au jeu présenté par Olivier Minne aux côtés de Clémence Botino, Miss France 2020, Camille Cerf, Miss France 2015, l'humoriste Booder et le chanteur Tom Leeb.

LE FIGARO. - Que représente pour vous le fait de participer «Fort Boyard»
Claude DARTOIS. -
C'est un rêve de gosse qui se réalise. Petit, je regardais souvent «Fort Boyard». J'ai souvenir d'épreuves très brutes, de Père Fouras dans sa vigie qui posait des questions et jetait la clé dans l'eau. C'était très impressionnant d'abord car j'étais petit et aussi parce qu'on n'avait pas d'autres jeux comme celui-ci la télévision. C'était la première fois qu'on voyait des candidats se faire violence pour affronter leurs peurs. J'étais content qu'on me propose d'y participer et très heureux d'avoir pu enfin fouler ce fameux fort.

Comment avez-vous appréhendé cette expériencé
En freestyle total! La veille du tournage, j'ai cherché sur Internet les épreuves car je sais que ça change régulièrement. C'était aussi une façon de m'imprégner de l'ambiance. J'y suis allé avec beaucoup d'envie. Je voulais prendre beaucoup de plaisir et laisser le charme opérer.

» LIRE AUSSI - «Fort Boyard»: découvrez les participants de cette année

Aviez-vous demandé des conseils d'anciens participants comme Laurent Maistret, ancien candidat de «Koh-Lanta»
Laurent m'avait conseillé de m'échauffer avant parce que le fort est assez physique. Il m'avait dit de rester attentif mais il ne m'avait pas dit grand-chose sur les épreuves en elles-mêmes.

Nous vous recommandons