Claude Sempère : le bel hommage de sa femme Dominique moins d'un an après sa mort

Claude Sempère : le bel hommage de sa femme Dominique moins d'un an après sa mort

Telestar Le 2020-09-20  Source

Journaliste et grand reporter français, Claude Sempère est décédé à l'âge de 55 ans le 29 novembre 2019 des suites d'une lutte de deux ans contre la maladie. Moins d'un an après sa mort, sa veuve, Dominique Lagrou-Sempère a tenu à lui rendre hommage ce samedi 20 septembre 2020. Et pour cause, il s'agit du premier anniversaire qu'il ne pourra pas fêter... En toute sobriété, la journaliste a ainsi partagé sur Twitter : "Claude, tu aurais 56 ans aujourd'hui. Ta voix, ton talent, ton courage, ton esprit libre manquent... Me manquent." Touchés, de nombreux internautes lui ont alors apporté leur soutien : "Paix à son âme... Grâce à une superbe femme, sa mémoire reste intacte." ou encore : "Quel bel hymne d'amour !!! Une énorme pensée à vous, à vos enfants et à vos proches !!!"

Quelques mois plus tôt, c'est lors d'un entretien accordé à Femme Actuelle que Dominique Lagrou-Sempère avait accepté de revenir sur le décès du père de ses deux enfants, Mathilda et Esteban : "Je suis fière parce qu'il y a une mémoire. Ce n'est pas simplement parce que c'est mon mari, c'est aussi parce que c'est l'un des plus grands journalistes de sa génération. La reconnaissance qu'il a eue à son départ, le fait que l'on parle de lui... c'est bien. C'est bien de ne pas oublier ces journalistes, disparus à TF1 ou d'autres chaînes. Je suis très contente que l'on continue à parler de Claude. Ce sont les vivants qui gardent la mémoire de ceux qui ne sont plus là." En deuil, Dominique Lagrou-Sempère se montrait cependant optimiste : "Je vais très bien. On a la chance d'être en vie, il ne faut pas la louper."

Claude, tu aurais 56 ans aujourd'hui. Ta voix, ton talent, ton courage, ton esprit libre manquent ... me manquent. pic.twitter.com/BrBKtPOOpl

"" D Lagrou Sempere (@DLagrouSempere) September 20, 2020

Retour sur la carrière de ClaudeSempère

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et du centre de formation des journalistes, Claude Sempère (...)

Nous vous recommandons