Clémence Botino, Miss France 2020: "J'essaierai d'être la meilleure version de moi-même cette année"

La Guadeloupéenne Clémence Botinoa décroché samedi soir le titre de Miss France 2020. La jeune femme, qui succède ainsi la Polynésienne Vaimalama Chaves, était ce dimanche en duplex sur BFMTV.

"a va très bien, je me porte vraiment bien. Depuis hier soir, j'enchaîne beaucoup de choses et c'est très intense, mais je suis très bien encadrée et tout se passe bien pour l'instant", a-t-elle répondu.

Elue face Miss Provence, l'étudiante de 22 ans a raconté ne pas réussir se rappeler du moment où elle a été élue. "Je pense honnêtementque j'ai pensé ma famille, ce sont généralement les premières personnes qui me viennent l'esprit", a-t-elle-confié.

"J'y croyais, j'ai beaucoup travaillé"

Comment Clémence Botino s'était-elle préparé ce rôlé Selon elle, le plus gros du travail est "psychologique".

"C'est plutôt au niveau du mental, parce qu'il faut arriver en ayant presque confiance en soi. J'y croyais, j'ai beaucoup travaillé et j'avais envie de montrer ce travail le soir du prime, que ce soit travers l'énergie, les chorégraphies....", a-t-elle expliqué. "Je voulais montrer quel point j'étais heureuse de vivre ce moment".

Etudiante en première année de master d'histoire de l'art la Sorbonne, elle a voulu se présenter Miss France afin de "valoriser le patrimoine français", "montrer notre culture" et "participer au rayonnement de la France et de son Histoire".

"C'est mon choix d'être Miss...

Nous vous recommandons