Coronavirus: mort du chanteur folk américain John Prine

Coronavirus: mort du chanteur folk américain John Prine

Bfmtv Le 2020-04-08  Source

John Prine, légende de la musique folk américaine, est mort mardi à l'âge de 73 ans de complications liées au coronavirus, a confirmé son agent, au nom de sa famille.

Surnommé parfois le "Mark Twain" des paroliers, cité par Bob Dylan comme l'un de ses compositeurs préférés, il s'était, en 50 ans de carrière, forgé l'image d'un maître des mots, spécialiste des ballades mélancoliques teintées de surréalisme.

"Les chansons de Prine, c'est de l'existentialisme proustien pur", disait Bob Dylan en 2009.

Un premier albumsalué par la critique

Né le 10 octobre 1946à Maywood, dans l'Illinois, John Prine a commencé à jouer de la guitare en amateur avant d'émerger à la fin des années 1960 à Chicago, repéré par la star de la country Kris Kristofferson.Son premier album à son nom, en 1971, fut salué par la critique.

L'une de ses chansons contre la guerre du Vietnam, Your Flag Decal Won't Get You Into Heaven Anymore, connaîtra une seconde jeunesse au début des années 2000, avec le début des interventions américaines en Afghanistan et en Irak. Elle lui vaudra une gloire renouvelée, mais aussi beaucoup d'attaques.

"Lorsque quelqu'un fait faire marche arrière au pays, ildevrait au moins s'attendre à ce que quelqu'un leprenne à partie", disait-il dans une interview en 2005.

Une musique "extraordinairement éloquente"

Amoureux de la musique bluegrass, John Prine mêlait dans ses ballades amours passées, solitude et regrets,...

Nous vous recommandons