Déprogrammation de J'accuse: élus et directeurs de cinémas dénoncent une "censure"

Déprogrammation de J'accuse: élus et directeurs de cinémas dénoncent une "censure"

Bfmtv Le 2019-11-20  Source

Des élus et des directeurs de cinémas de Seine-Saint-Denis ont dénoncé mercredi une "censure" après la décision de la collectivité Est Ensemble de déprogrammer le film J'accusede Roman Polanski de ses six cinémas publics. C'est une "première en France", a fustigé Stéphane Goudet, directeur du cinéma Le Méliès Montreuil, dans un post sur Facebook.

Mardi soir, lors d'un conseil de territoire, Gérard Cosme, le président PS de la collectivité Est Ensemble, qui regroupe...

Nous vous recommandons