Destination Eurovision: son frère, The Voice Kids... 4 choses savoir sur Bilal Hassani

Il fait partie des 18 candidats de Destination Eurovision. Samedi 12 janvier, Bilal Hassani sera sur la scène de France 2, dans l'espoir de représenter la France au concours de l'Eurovision, qui aura lieu Tel Aviv, en Israël. A seulement 19 ans, ce jeune artiste s'est fait un nom en revendiquant son style, contre-courant. Qui est Bilal Hassani ? Réponse en quatre anecdotes.

Son titre "Roi" a été composé par Madame Monsieur

Madame Monsieur n'a pas complètement dit adieu l'Eurovision. Le duo français, qui représentait la France lors du dernier concours de chanson, a co-écrit et co-composé le titre Roi de Bilal Hassani. C'est avec ce titre que le jeune chanteur se défendra samedi 12 janvier, pour convaincre le public et le jury.

Il a repris les tubes d'Aya Nakamura et d'Angèle... en même temps

Bilal Hassani est audacieux. Le 21 décembre dernier, il publiait une reprise des tubes d'Aya Nakamura et d'Angèle sur Youtube, mashup de Copines et Tout oublier. Une mise en scène étudiée, dans laquelle Bilal Hassani est accompagné de deux danseurs. Quatre mois auparavant, il faisait un autre carton avec une reprise de Djadja, toujours tirée du registre d'Aya Nakamura. Sinon, il a reçu les compliments de Janet Jackson, la s...ur du Roi de la Pop, sur Twitter.

Il s'est fait connaître... dans The Voice Kids

On est en 2016. Bilal Hassani n'a pas encore adopté son apparence androgyne. Le jeune homme de 16 ans interprète Rise Like a Phoenix, du chanteur et drag queen autrichien Conchita Wurst. Chemise carreaux, cheveux courts, lunettes. L'adolescent touche le jury avec son interprétation émouvante. Il ne suffira que quelques secondes pour que Jenifer retourne son fauteuil rouge. Louis Bertignac et Patrick Fiori attendront la fin de son interprétation. Bilal choisira de partager son aventure avec le chanteur marseillais. Dans les coulisses, son frère aîné Taha, qui l'a soutenu sans relâche. Aujourd'hui, ils tournent des vidéos ensemble, complices (...)

→ Lire l'article au complet sur Yahoo



Nous vous recommandons