Didier Raoult mégalo: il répond aux critiques sur son melon

Au fil de l'épidémie de coronavirus, il est devenu l'une des principales figures publiques en France. Inconnu du grand public avant l'émergence du virus, Didier Raoult a été au c...ur des discussions et des débats. En cause, son traitement controversé base d'hydroxychloroquine contre le Covid-19. Si le débat scientifique s'est porté sur cet espoir de traitement, la personnalité de l'épidémiologiste et professeur de l'IHU Méditerranée a également été scrutée et critiquée. " J'ai passé ma vie être envié et jalousé", a-il expliqué La Provence avant de s'estimer être le "Mbappé de la médecine, de la recherche" sur BFM TV.

Didier Raoult aurait-il attrapé la grosse tête ? Pas le moins du monde promet-il. "La notoriété que j'ai acquise cette occasion me pèse plus qu'elle ne m'intéresse", a-t-il assuré ce mercredi 3 juin lors d'un entretien accordé BFM TV. "Quand j'étais jeune je voulais avoir de la notoriété chez mes pairs, chez les gens qui font mon métier. J'ai été reconnu, j'ai eu une quantité de prix considérables (...) mais je n'ai pas d'intérêt avoir une notoriété parmi le grand public", a-t-il poursuivi.

"J'ai un cursus qui fait rêver n'importe qui", "c'est moi l'élite" assure Didier Raoult

Dans ses récentes vidéos qu'il poste régulièrement sur You Tube ou l'occasion d'entretiens avec des journalistes, Didier Raoult avait notamment assuré être "une star des maladies infectieuses". "J'ai un cursus qui fait rêver n'importe qui", "c'est moi l'élite", ou encore "ce sont les deuxièmes couteaux qui sont contre moi", avait-il affirmé. De quoi susciter des interrogations. Est-il mégalomane, lui ont demandé deux journalistes de BFM ? "La mégalomanie, ce sont les gens qui ne sont pas capables de voir la grandeur qui en parlent", a conclu Didier Raoult.

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons