Disney +: la plateforme de streaming débarque plus tôt en France

Bonne nouvelle ! Disney + vient d'avancer sa date de sortie en France ! La plateforme de vidéos en ligne ne sera pas disponible le 31 mars 2020, comme annoncé initialement, mais le 24 mars 2020. Une annonce faite sur twitter, le mardi 21 janvier 2020 : "Quelqu'un, quelque part a eu le bras long (ou a appuyé sur un bouton) : Disney + sera lancé plus tôt que prévu en France ! Votre nouveau service de streaming sera disponible le 24 mars", écrit le géant américain.

Pour 6,99 euros par mois, les internautes auront bientôt accès "une collection inégalée de programmes inédits et un catalogue de contenus représentant près d'un siècle de créativité de Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, National Geographic, et bien plus encore". Plusieurs films inédits seront d'ailleurs disponibles dès le premier jour. Parmi eux : Sous les feux de la rampe, dont Kristen Bell est la productrice déléguée, Journal d'une future présidente d'Ilana Pe‘ia (Crazy Ex-Girlfriend) et Il était une fois les Imagineers, les visionnaires de Disney, qui vous fera découvrir tout ce qu'implique la création, la conception et la construction des attractions des Parcs Disney.

Les mêmes avantages que Netflix en moins cher

Tout comme Netflix, Disney + offrira la possibilité de "profiter du service Disney + sur la plupart des téléphones portables et écrans connectés (consoles de jeux, lecteurs multimédias, téléviseurs connectés, etc.)." Disney + propose également "l'intégralité de ses contenus en haute définition et sans publicité, avec la possibilité de disposer de 4 flux en simultané, de téléchargements illimités sur 10 appareils, de recommandations personnalisées et la possibilité de configurer jusqu' 7 profils différents." Un prix défiant toutes concurrence sachant que Netflix propose aussi quatre écrans simultanés et des programmes en ultra-haute définition... Mais 15,99 euros, soit 9 euros en plus.

Retrouvez cet article sur Telestar.fr

Le Rebelle : que sont devenus les acteurs de la série ?
Axel Kiener (Demain nous appartient) : "Le public aime détester Chardot"
Charlotte Gaccio (Sam) : "J'apprécie que l'on ne me parle pas de mon poids"
Erika Sainte (Les Rivières pourpres) : "Olivier Marchal m'a proposé un rôle dans son film !"
Un si grand soleil : Manon est bouleversée... Ce qui vous attend cette semaine

Nous vous recommandons