Emmanuelle Béart : ses rares confidences sur son père, un homme "pudique"

Eve et Emmanuelle Béart ont voulu rendre hommage à leur père, Guy Béart, décédé en septembre 2015 suite à une crise cardiaque à l'âge de 85 ans. En musique. Ainsi, le 12 juin prochain sortira le double album baptisé De Béart à Béart(s) pour lequel ont participé plusieurs artistes comme Alain Souchon, Christophe, Julien Clerc, Pomme, ou encore Clara Luciani et Vianney. Charles Aznavour, à l'origine de ce projet, voulait être l'un des premiers à enregistrer. Mais ce dernier s'est éteint avant de poser sa voix. "C'est un geste intime, pudique, comme Guy Béart, et aussi une façon audacieuse de refuser l'évidence. D'écrire le passé au présent. Et de transmettre", indique le communiqué du label Polydor.

Emmanuelle Béart tient beaucoup à ce projet musical. "Je le voyais comme un ermite qui s'efface peu à peu pour que seules ses chansons restent. Il se préparait depuis longtemps au grand voyage. Ma s...ur ...ve et moi avons cherché le moyen de le faire réapparaître", a fait savoir l'actrice de 56 ans dans les colonnes de L'Obs à l'occasion de sa sortie prochaine.

Guy Béart : "Un père pudique"

Puis l'actrice révélée en 1986 par sa performance dans Manon des sources s'est souvenue de la relation qu'elle entretenait avec son père. "Il a été un père pudique, il y a eu beaucoup de longs silences entre nous, alors nous le devinons à travers ses chansons. (...) Avec ma s...ur, nous considérons chacune d'elles comme un aveu", s'est-elle souvenue. Puis elle a ajouté que le chanteur n'était "pas facile".

Elle l'a aussi qualifié comme un homme "timide" et "indiscipliné dans les médias". Cependant, l'homme qu'était son père a marqué sa vie à tout jamais : "Ce n'était pas un homme d'image, il n'a jamais su être plaisant. Il a laissé tellement d'empreintes en moi. Il m'a appris la solitude et l'ennui par exemple. Et il m'a appris à ne jamais fuir".

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons

People

Laura Smet et Laeticia Hallyday, enfin la paix

Parismatch