En fauteuil roulant, un handicapé doit rentrer seul chez lui 15 kilomètres

En fauteuil roulant, un handicapé doit rentrer seul chez lui 15 kilomètres

Closermag Le 2019-12-05  Source

Mercredi 27 novembre, Stéphane Florain un habitant de Hem, dans le département du Nord, s'est retrouvé contraint de parcourir 15km en fauteuil roulant pour rentrer chez lui. Pour sortir, l'homme avait fait appel au service Handipode Ilévia, une entreprise de tranport pour les personnes jugées en incapacité d'utiliser le réseau classique. Toutefois, ce jour-l, ces derniers ne sont jamais venus le récupérer Lille.

"Le chauffeur devait arriver 15 heures, mais ne le voyant toujours pas 15h10, j'ai appelé Handipole qui m'a assuré qu'il serait l d'une minute l'autre. À 15h30 toujours personne, j'ai renouvelé mon appel et l on m'a expliqué que le chauffeur était venu, mais qu'il ne m'avait pas trouvé et qu'il était reparti. Malgré mes demandes désespérées pour qu'on m'envoie quelqu'un d'autre, on me l'a refusé", indique Stéphane Florian La voix du Nord.

Il reçoit l'aide d'une inconnue

Présent au Grand Palais pour visiter le salon Autonomic, Stéphane Florian raconte ensuite avoir demandé de l'aide l'hôtesse d'accueil. "Cette femme m'a accompagné jusqu'au métro, m'a écrit sur un morceau de papier l'itinéraire que je devais prendre en détail. J'ai pris le métro et le bus, j'ai fini par rentrer chez moi avec 2h30 de retard. C'est fou de laisser laisser les gens comme ça," conclut l'homme de 57 ans qui a finalement eu droit un mail d'excuses de Handipole.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons