Eric Dupond-Moretti dans les pas de Cyril Lignac : cette recette pour laquelle il ne supporte pas les critiques

Eric Dupond-Moretti dans les pas de Cyril Lignac : cette recette pour laquelle il ne supporte pas les critiques

Closermag Le 2020-08-06  Source

Devenu ministre de la Justice et garde des Sceaux le 6 juillet 2020, succédant ainsi à Nicole Belloubet, Eric Dupond-Moretti a montré à de nombreuses reprises qu'il avait plus d'une corde à son arc ! Si l'avocat pénaliste est réputé pour le nombre d'acquittements qu'il a obtenus, il est aussi connu pour avoir défendu dans ses affaires Bernard Tapie, Karim Benzema, Jérôme Cahuzac ou encore Patrick Balkany. Alors qu'il a participé à l'écriture de six livres, il a également joué dans cinq films et s'est produit dans un seul en scène au théâtre de la Madeleine en 2019, dans Eric Dupond-Moretti à la barre. Véritable touche-à-tout, l'homme politique de 59 ans aurait également un don... En cuisine !

Alors qu'il profite de quelques jours de vacances à Nice avec sa compagne, Isabelle Boulay et des amis avocats, c'est Thierry Herzog, qui a été l'avocat de Nicolas Sarkozy, qui a révélé que le nouveau ministre de la Justice aimait particulièrement passé du temps en cuisine pour préparer un plat dont seul lui aurait le secret : "Eric n'a pas changé, c'est formidable. Il est comme quand il sortait d'audience, il dit ce qu'il pense. Il aime toujours la bonne bouffe, faire un barbecue chez lui, cuisiner des pâtes - elles sont très très bonnes, mais, de toute façon, on n'a pas le droit de dire qu'elles ne sont pas terribles !" Eric Dupond-Moretti, serait-il susceptible ? Quoi qu'il en soit, il profiterait de ces jours de repos pour se promener, aller à la plage, voir les bateaux, mais aussi faire le marché au petit matin. L'occasion de trouver des légumes de saison pour agrémenter ses salades de pâtes !

Eric Dupont-Moretti : un "anarchiste épicurien"

Alors que chaque année, le restaurant Le Taillevent propose aux gastronomes un menu en cinq temps autour de cinq vins, c'est Eric Dupond-Moretti qui s'était prêté au jeu en 2019 et avait créé un menu. Antoine Pétrus, qui a été deux fois meilleur ouvrier de France, révélait alors : "Eric Dupond-Moretti est un véritable hédoniste qui se définit parfois lui-même comme un anarchiste épicurien. Curieux, gourmand, passionné. Il aime manger, cuisiner, des pâtes bien sûr, clin d'...il à ses racines italiennes. Sa cave abrite les vins qu'il aime, des vins de souvenirs souvent, et ses choix sont sûrs, précis, affirmés."

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons