Eric («Koh-Lanta»): «Ma discrétion m?a permis d'aller très loin»

Eric («Koh-Lanta»): «Ma discrétion m?a permis d'aller très loin»

Tvmag Il y'a 6 jours  Source

INTERVIEW - Le doyen de cette saison de «L'île des héros» a quitté l'aventure sur une épreuve à élimination directe et ce, alors que sa place parmi les cinq finalistes était quasiment acquise.

Claude Dartois lui avait promis qu'en cas de succès lors de la dernière épreuve d'immunité, il lui céderait son collier avant le conseil. Mais ni le héros de «Koh-Lanta» ni Eric ne se doutaient que cette épreuve condamnerait celui qui finirait en dernier. Aventurier sympathique et impliqué, le pilote automobile de 56 ans a malheureusement fait les frais de cette épreuve couperet mêlant agilité, réflexion et patience.

» LIRE AUSSI - «Koh-Lanta»: les images du générique qui ont le plus spoilé la saison

LE FIGARO. - Qu'est-ce qui vous a incité, à 56 ans, à vous inscrire à cette édition de «Koh-Lanta»
Eric. - J'avais envie de relever un nouveau défi, je suis quelqu'un qui aime l'adrénaline et se dépasser comme j'ai plaisir à la faire avec le sport automobile. Ma femme me voyait bien dans cette émission et j'ai donc envoyé mon inscription. C'était la deuxième fois que je tentais ma chance mais lors de mon premier casting, je n'avais pas été bon. J'ai davantage su montrer ma motivation la deuxième fois.

Nous vous avons vu solidaire des stratégies d'Ahmad puis de Régis et de Claude. Pourquoi n'avez-vous jamais tenté de prendre le leadership?
C'est vrai que j'étais ballotté après la réunification. Quand vous êtes en minorité comme cela était le cas avec les ex-rouges, vous n'avez plus votre destin en mains. Si j'avais pris l'initiative de décisions tranchées, je n'aurais pas été loin. J'ai choisi de rester fidèle à moi-même en faisant un maximum de choses sur le camp, en apportant du confort aux autres et en montrant que j'étais bien présent. Ma discrétion m'a permis d'aller très loin.


Nous vous recommandons