Francis Cabrel: ce péché mignon dont il a beaucoup de mal se passer pendant le confinement

Francis Cabrel: ce péché mignon dont il a beaucoup de mal se passer pendant le confinement

Voici Le 2020-04-10  Source

Francis Cabrel est l'un des chanteurs préférés des Français. Confiné dans sa maison de campagne dans le Lot-et-Garonne, l'interprète de Petite Marie a donné de ses nouvelles et révélé la chose qui lui manquait le plus.

Francis Cabrel vit-il bien le confinement imposé par le gouvernement français depuis maintenant 25 jours ? Le chanteur de 66 ans est coincé avec son épouse Mariette et l'une de ses filles dans sa maison de campagne du Lot-et-Garonne. Un enfermement familial que l'artiste gère plutôt bien. Mais d'un point de vue musical, le natif d'Agen l'avoue, ce n'est pas la grande forme. Interviewé ce vendredi 10 avril sur les ondes de RTL, ne pas pouvoir sortir est un frein sa productivité : « ...a bloque un peu mon imaginaire, je n'ai pas du tout d'inspiration en ce moment. D'autant que j'ai beaucoup écrit ces deux années qui précèdent, parce que j'ai un disque qui est fini, qui aurait dû être mixé [...]. Je suis un peu dans la décompression de ce côté-l » a-t-il affirmé. Etrangement, composer n'est pas du tout ce qui lui manque le plus !

Un grand vide chez Francis Cabrel

Francis Cabrel est un bon vivant. Quand il s'agit de boire un coup ou de remplir son estomac, le papa d'Aurélie n'est jamais le dernier. C'est d'ailleurs cet aspect de la vie qu'il regrette le plus en ce moment. En gourmand qui se respecte, pouvoir manger tout ce qu'il souhaite et surtout commander l'extérieur est l'un de ses petits plaisirs. Ce qui rend donc son confinement plus compliqué que prévu : « Ce qui me manque le plus, c'est d'aller me chercher des sushis.[...] Je suis assez accro la nourriture japonaise » a indiqué le chanteur de Je l'aime mourir. En attendant, il se console avec le paysage qui l'entoure : « Le charme de la campagne que parfois on raille prend vraiment toute sa dimension, on l'apprécie sa juste valeur, on y trouve aussi une certaine pureté ». Une pureté qu'il n'hésiterait toutefois pas balayer, le temps de quelques heures, d'un coup de baguettes. Et pas magiques pour une fois...

Nous vous recommandons