George Michael: la descente aux enfers son ex-compagnon Fadi Fawaz

Après avoir été arrêté pour les dégradations de la maison de George Michael, où il vivait illégalement depuis plusieurs mois, Fadi Fawaz a été aperçu dans les rues de Londres où il squatterait, court d'argent.

Depuis la mort de George Michael, en décembre 2016, c'est la guerre entre sa famille et son ex-compagnon, Fadi Fawaz. Une guerre qui a entraîné la descente aux enfers de l'homme de 46 ans. Selon les informations du site The Sun, il a été aperçu dans les rues de Londres, Covent Garden, quartier du centre de la ville, où il squatterait depuis qu'il s'est fait expulser de l'ancienne maison de George Michael. Fadi Fawaz habitait la luxueuse demeure londonienne du chanteur depuis sa mort, un bien d'une valeur de 6 millions d'euros qui avait pourtant été légué la s...ur du leader du groupe Wham d'après son testament.

Une situation que déplorait la famille de George Michael. «[Fadi Fawaz] a refusé de partir malgré les nombreuses lettres et demandes qui lui ont été envoyées ces dix-huit derniers mois, rapportait The Sun en mai dernier. Cela dure depuis tellement longtemps qu'il est difficile de savoir quoi faire. [...] Ce serait beaucoup plus simple si Fadi pliait bagages et partait.» Mais le dernier petit-ami du chanteur de Wake me up (before you go go)qui estime être en droit d'hériter d'une partie de la fortune estimée 98 millions de livres (soit 110 millions d'euros) de George Michael a refusé de partir. Il y a quelques semaines, il a finalement été arrêté par la police londonienne.

Fadi Fawaz, la rue depuis son expulsion de la maison de George Michael

Ce sont des voisins qui ont prévenu les autorités après avoir aperçu Fadi Fawaz sans chemise sur le toit de la maison. La police a constaté l'intérieur du domicile de très sérieuses dégradations. Il risque aujourd'hui une lourde amende pour dégradation du bien d'autrui. Après avoir passé plusieurs heures en garde vue, Fadi Fawaz aurait passé plusieurs nuits dans un hôtel londonien, 49 livres la nuit, avant de se retrouver court d'argent. C'est ainsi qu'il se serait retrouvé la rue. Sur Facebook, il a accusé les avocats de la famille de George Michael d'être responsable de sa situation, avant de s'en prendre son ancien amant. Il a accusé le défunt chanteur d'être «accro au crack» avant de l'insulter. Pas de quoi faire changer d'avis la famille de George Michael son sujet...

Nous vous recommandons