George Moustaki : ce surnom moqueur pendant son idylle avec Edith Piaf

Ce sont deux monuments de la chanson française qui ont entretenu une idylle à la fin des années 50. Edith Piaf, déjà bien connue et âgée de 42 ans, s'était éprise de Georges Moustaki, encore tout jeune homme et peinant à gagner sa vie.

Lors de leur rencontre, il se raconte selon Gala que la Môme aurait fait passer un test à Georges Moustaki afin d'évaluer son talent. Sous le trac, Georges Moustaki aurait totalement loupé cette occasion inespérée. Mais Edith Piaf, sans doute déjà séduite par le physique du jeune artiste l'invita tout de même à venir la voir sur scène le soir même. Ainsi débuta une relation passionnée entre les deux chanteurs.

Une fin de relation due aux addictions d'Edith Piaf

Et cette relation ne changea pas que la vie personnelle de Georges Moustaki. être avec Edith Piaf signifia pour lui un essor fou dans sa carrière. La chanteuse le poussa ainsi à projeter sa voix, à se faire connaître...Elle le mêle à tout le beau monde qu'elle fréquente, journalistes, paroliers, etc. Elle l'emmène même voir des spectacles à New York afin d'agrandir sa culture. Toute une nouvelle vie riche et complexe que la chanteuse fait donc découvrir à Georges Moustaki. La presse, moqueuse, le rebaptise "le gigolo" au vu de tout ce que fait Edith Piaf pour son amant.

Un surnom peu amène qui n'a pourtant aucune incidence sur la relation entre les deux artistes. Si leur idylle finit par mourir de sa belle mort, ce n'est que parce que les addictions de la chanteuse ne finissent par la rattraper. Georges Moustaki découvre ainsi que la chanteuse boit en cachette. Se sentant trahi, l'artiste demande à prendre un peu de distance et une pause. Demande que n'accepte pas la chanteuse qui préfère mettre fin entièrement à la relation.

Mais cette relation aura détruit une autre partie de la vie de Georges Moustaki, son mariage. Georges Moustaki et son épouse finiront par se séparer quelque temps plus tard.

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons