Gérard Depardieu accusé de viol: l'enquête bientôt relancéé

La justice n'en a pas fini avec l'enquête concernant l'accusation de viol visant Gérard Depardieu. Alors que les enquêteurs avaient classé sans suite la procédure il y a plus d'un an, les accusations connaissent un nouveau rebondissement judiciaire. Comme l'a appris l'AFP, le parquet de Paris a demandé un juge d'instruction d'enquêter nouveau sur les accusations de viol contre l'acteur. Cette décision fait suite au dépôt d'une nouvelle plainte avec constitution de partie civile par la comédienne âgée d'une vingtaine d'années qui accuse Gérard Depardieu de l'avoir violé.

Selon elle, les faits se sont déroulés dans l'hôtel particulier où vit la star Paris, les 7 et 13 août 2018. Entendu en audition libre lors de la procédure, Gérard Depardieu avait contesté ces accusations. En juin 2019, l'enquête préliminaire avait été refermée au bout de neuf mois et classée sans suite. Mais cette nouvelle procédure demandée par le parquet de paris devrait permettre la plaignante d'obtenir l'ouverture d'une information judiciaire et la désignation d'un magistrat instructeur, chargé de mener la nouvelle enquête.

Gérard Depardieu "conteste absolument toute agression, tout viol ou tout acte délicieux"

L'acteur n'a pas encore réagi. Son avocat, Me Hervé Témime, n'a pas non plus, pour l'instant, répondu aux sollicitations des journalistes. Au moment des accusations, ce dernier avait affirmé que Gérard Depardieu "conteste absolument toute agression, tout viol ou tout acte délicieux". "Gérard Depardieu est ébranlé. Cette accusation est le contraire de ce qu'il est et de ce qu'il respecte (...) Je suis convaincu, qu' l'issue de cette enquête, Gérard Depardieu sera exonéré de toute culpabilité, de toute responsabilité", avait-il affirmé plusieurs médias. Plusieurs stars avaient alors affiché leur soutien public l'acteur, comme Sandrine Kiberlain.

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons