Go Fast : le film montre-t-il de vrais membres du Raid l'écran ?

Go Fast : le film montre-t-il de vrais membres du Raid l'écran ?

Telestar Le 2020-09-27  Source

Sorti au cinéma en 2008, le film Go Fast, porté par Roschdy Zem, sera rediffusé dimanche 27 septembre 2020, partir de 21h05 sur TFX. Réalisé par Olivier Van Hoofstadt, ce long-métrage explique en quoi consiste un de ces fameux Go Fast. En fait, il s'agit de bolides surpuissants chargés de marchandise qui filent toute allure vers les cités. Un Go-Faster peut monter 250 km/h sur une autoroute. Les gangs qui tentent d'importer des tonnes de résine de cannabis en Europe utilisent souvent cette méthode. Pour les besoins de son film, le cinéaste en a lui même fait l'expérience avec un spécialiste du Go Fast, qui lui en a énormément appris sur cette pratique.

"J'ai notamment passé avec lui une journée Paris, pendant laquelle il m'a montré où l'on cache la came, et expliqué comment le business fonctionne. Le Go Fast, il le pratique vraiment pour l'adrénaline : il roule en permanence 120 km/heure au-dessus de la vitesse autorisée. Je suis descendu Marbella avec lui dans les conditions d'un Go fast : il s'est fait flasher 250 km/heure, avant de me montrer en plein périphérique espagnol ce qu'il ferait en cas de poursuite avec les flics : dépasser les bagnoles 250 sur la bande d'arrêt d'urgence. L j'avoue, j'ai eu peur" a révélé Olivier Van Hoofstadt durant le promotion du film.

Go Fast : un entrainement intensif pour Roschdy Zem

Afin de faire en sorte que son film soit le plus réaliste possible, le cinéaste a fait appel de vrais policiers du groupe d'intervention du Raid pour certaines séquences. Ces derniers ont accepté d'interpréter leur propres rôles après avoir avoué que c'est en partie grâce au cinéma qu'ils ont voulu faire ce métier. "On est tous bercé par l'art, le cinéma, la littérature. Il est évident que si je suis ici, c'est peut-être, et comme l'ensemble de mes collègues ou une grande partie, après avoir été bercé par ce type de littérature, de films..." a expliqué Jean-Louis Fiamenghi, chef (...)

Nous vous recommandons