Guy Bedos : cette révélation polémique qu'il avait fait sur la mort de Pierre Desproges

Guy Bedos : cette révélation polémique qu'il avait fait sur la mort de Pierre Desproges

Closermag Le 2020-05-29  Source

Guy Bedos avait juré dans son autobiographie qu'il se "souviendrait de tout". Jeudi 28 mai, l'humoriste s'est éteint l'âge de 85 ans, a annoncé son fils Nicolas sur les réseaux sociaux. Une triste nouvelle pour son entourage, tandis que quelques jours plus tôt, c'est son ami Jean-Loup Dabadie qui a rendu son dernier souffle l'âge de 81 ans. Ami de nombreux humoristes et comédiens, Guy Bedos était également proche de Pierre Desproges, qu'il avait notamment aidé remonter sur scène en 1984 au théâtre Fontaine dans Un cri de haine désespéré où perce néanmoins une certaine tendresse et en 1986 au Théâtre Grévin dans Pierre Desproges se donne en spectacle.

Une relation très forte entre les deux humoristes, si bien que le père de Nicolas et Victoria Bedos, avait laissé entendre en 2015 sur les ondes de RTL qu'on avait "aidé Pierre Desproges mourir" l'hôpital, en 1988. L'évocation d'une euthanasie qui avait fait quelque peu polémique, l'humoriste étant officiellement mort des suites d'un cancer du poumon qui lui avait été diagnostiqué un an avant sa disparition. Mais que Guy Bedos avait une nouvelle fois évoqué dans son autobiographie, Je me souviendrai de tout.

le drôle d'éloge funèbre de Pierre Desproges

Durant sa vie, et sa carrière, Guy Bedos a dû faire face la mort d'un grand nombre de ses proches, de Jean-Loup Dabadie son ex-femme Sophie Daumier et son fils adoptif Philippe. Mais notamment Pierre Desproges qui, en 1986, avait écrit son "grand ami"... un éloge funèbre. C'est alors qu'il fêtait ses 20 ans de carrière lors d'une soirée intitulée "Ma plus belle histoire d'humour", que Guy Bedos avait eu droit ce sketch "l'humour au 10e degré".

"Guy Bedos n'est plus. La France perd le meilleur de ses fils et la rampe le meilleur de ses feux. Que dire du désarroi qui nous broie et de la douleur qui nous noue sinon quand nos c...urs l'un et l'autre cohabitent, pour reprendre le cri d'amour du crapaud", commençait ainsi Pierre Desproges, avant d'imaginer les Unes annonçant la mort de son ami. "Adieu l'artiste, va en paix. Tu peux compter sur moi, je saurai m'occuper de ta veuve et de ton cher public", terminait ainsi l'humoriste, que Guy Bedos a rejoint "au Paradis".

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons