Guy Bedos : la résonance amère du titre de l'un de ses derniers livres

Guy Bedos : la résonance amère du titre de l'un de ses derniers livres

Closermag Le 2020-06-01  Source

Jeudi 28 mai 2020, Nicolas Bedos a annoncé avec émotion sur son compte Instagram que son père Guy Bedos a rendu son dernier souffle l'âge de 85 ans. De son côté le même jour, dans un article publié dans Le nouvel obs, le journaliste Jérôme Garcin révélait que le célèbre humoriste était touché par la maladie d'Alzheimer. Selon ses dires, Guy Bedos "ne reconnaissait plus les siens, ni lui-même", si bien qu'il n'a pas pleuré le 24 mai dernier, la mort de son cher ami Jeau-Loup Dabadie.

Le 9 septembre 2015, l'acteur sortait un nouveau livre intitulé Je me souviendrai de tout - Journal d'un mélancomique aux éditions Fayard. Dans ce dernier, autobiographique, Guy Bedos racontait son passé, ses rencontres, ses histoires d'amour, évoquait ses enfants, son expérience de la scène, mais aussi l'actualité politique. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce titre a de quoi surprendre, d'autant plus qu'en résumé, Guy Bedos est décrit comme un "suicidaire qui s'attarde", partagé "entre la vie qui le rassure et la mort qui le séduit". Il est désormais légitime de se demander si l'acteur, connu pour son humour noir, avait ainsi décidé de laisser une dernière trace écrite de son passage sur terre, en faisant ainsi un pied de nez sa propre maladie.

Une maladie affrontée grâce l'humour

En 2013, Guy Bedos faisait ses adieux son public lors d'un spectacle l'Olympia. Avec son franc-parler habituel, il avait donné la raison pour laquelle il ne comptait travailler. "Putain, j'ai un trou, c'est pour cela que j'arrête !", avait-il expliqué, avant de rire de sa maladie, prouvant ainsi que seul l'humour aura le dernier mot : "Alzheimer, ça a trois avantages : on n'a pas de mauvais souvenirs, on ne voit que des nouvelles têtes et... on n'a pas de mauvais souvenirs !"

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons