Harry et Meghan absents des festivités de Noël de Buckingham Palace : Elizabeth II "compréhensive"

Harry et Meghan absents des festivités de Noël de Buckingham Palace : Elizabeth II "compréhensive"

Closermag Le 2019-12-16  Source

C'est officiel : Meghan Markle, le prince Harry et leur enfant Archie ne passeront pas les fêtes de fin d'année avec la reine Elizabeth II, Buckingham Palace, comme le veux la tradition. En effet, cette année, la famille passera Noël Los Angeles. Alors que les rumeurs allaient bon train, la nouvelle a été confirmée au mois de novembre dernier. Selon le journal The Sun, Meghan Markle et le prince Harry vont se rendre chez Doria Ragland, la mère de la duchesse de Sussex. "Cette décision est conforme celles prises précédemment par d'autres membres de la famille royale et bénéficie du soutien de sa Majesté la Reine." avait déclaré un porte-parole du palais.

Comme l'a rapporté le Daily Mail ce dimanche 15 décembre 2019, Meghan et le prince Harry vont ainsi manquer le réveillon et la fête du nouvel an. Ils ne participeront pas non plus au traditionnel repas organisé en compagnie de la reine Elizabeth II, le mercredi suivant les fêtes de fin d'année pour remercier ses collaborateurs. Une décision avec laquelle cette dernière serait en accord. "La reine est même compréhensive" ce sujet écrit le Daily Mail. "Comme le couple l'a clairement indiqué il y a quelques semaines, il va prendre du temps ensemble en famille" a expliqué une source. De leur côté, Kate et William passeront Noël Sandrigham, dans la demeure rendant hommage George VI.

Meghan et Harry bientôt installés aux Etats-Unis ?

Meghan Markle, le prince Harry et Archie ne seront donc pas de retour en Angleterre avant l'année prochaine. Il se pourrait même qu'ils décident de s'installer aux Etats-Unis. En effet, après leurs six semaines de congés, le duc et la duchesse de Sussex souhaiteraient rester sur le territoire pour se rapprocher des origines de Meghan Markle. Ils devraient donc effectuer quelques visites sans toutefois se précipiter. "Ils ont compris que les Sussex ne pourront pas rester temps plein Windsor, donc ils pourraient avoir une seconde maison en Amérique" a confié une source.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons