Hélène de Fougerolles, Lucie Lucas... Ces personnalités qui ont quitté Paris

Quitter Paris, ses bouchons, sa pollution et son agitation pour le calme de la campagne. C'est la décision qu'ont prise de nombreuses stars, ces dernières années. En décembre 2018, Lucie Lucas, star de la série Clem sur TF1, sort tout juste d'un burn out. La comédienne décide alors de quitter la capitale pour aller s'installer dans une ferme en Bretagne, avec son mari et leurs enfants. "Nous partions nous installer dans une ferme écologique en Bretagne et tenter une nouvelle expérience. La nature me manque, j'ai envie que mes enfants apprennent cultiver, cuisiner, faire des cabanes. Je veux les voir courir dans les champs. Et j'aimerais qu'ils deviennent autonomes dans leur façon de vivre et de se nourrir", expliquait-elle alors Télé Star. Depuis, Lucie Lucas ne regrette pas une seule seconde sa décision.

Avant elle, c'est Muriel Robin qui avait décidé, elle aussi, de partir de Paris où elle était "enfermée dans un appartement" pour la campagne avec ses "biquettes". "Je ne suis pas la même personne quand je suis dans la nature (...) J'aime bien l'idée de me lever et toucher de la terre, d'ouvrir une fenêtre et d'avoir les pieds dehors", confiait-elle, en 2017, dans un entretien accordé Télérama. Puis est venu le tour de Fanny Agostini. Présentatrice de la météo sur BFMTV, la jeune femme avait l'avenir devant elle sur la chaîne d'informations en continu. Mais son Auvergne natale lui manquait trop. "C'est très ancré en moi. Je suis née et j'ai grandi en Auvergne, élevée par un grand-père apiculteur et boulanger qui m'a appris ouvrir les yeux sur ce qui nous entoure. Certes, on peut s'émerveiller de destinations lointaines et de choses extraordinaires, mais l'extraordinaire est aussi tout près de nous, dans notre quotidien. Cette beauté de la nature de mon enfance que j'ai vue se dégrader a bien sûr nourri mes convictions et mon indignation", expliquait-elle France Dimanche.

Hélène de Fougerolles voulait "fuir Paris et son stress"

Récemment, le confinement a eu raison d'Hélène de Fougerolles. Parisienne dans l'âme, la comédienne a pourtant craqué et a décidé d'aller s'installer dans le sud de la France. "J'ai été malade crever pendant deux jours, alors que ça ne m'arrive jamais. J'étais couchée, incapable de bouger, avec des migraines pas croyables. Rester cloîtrée m'a alors poussé faire des recherches pour fuir Paris et son stress", explique-t-elle Télé Star.

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons

People

Maïwenn : une femme sans filtre

Parismatch