Homophobie dans les stades : Antoine Griezmann répond la polémique

Alors que Noël Le Graët n'estimait pas que les matchs de foot soient suspendus pour des chants et banderoles homophobes, Antoine Griezmann a défendu la mesure sur les ondes de RTL, mardi 10 septembre. Non Stop People vous en dit plus.

Nous vous recommandons