Houcine (Star Academy) accusé de violence sur son ex : Ce qu'il risque

Depuis sa participation à la "Star Academy" en 2002, Houcine a disparu du petit écran. Mais en ce samedi 17 novembre 2018, l'ancien candidat de télé-réalité fait le buzz... pour une triste affaire de violence. En effet, son ex-compagne l'accuse de coups et injures.

Nolwenn Leroy et Houcine étaient tous les deux finalistes lors de la deuxième saison de la Star Academy en 2002. Mais leur destin sont bien différents... Alors que la jolie brune fait la promo de son nouvel album, Folk, son ancien camarade se retrouve quant à lui devant la justice pour des faits de violence.

Comme le rapportent nos confrères de L'Est Républicain, Houcine a été entendu devant le tribunal de Nancy. L'affaire remonte à mai 2017 lorsque le chanteur était allé chercher son fils de 6 ans à l'école, à Nancy. Sur place, une altercation avec la mère de l'enfant - dont il est séparé depuis des années et qui n'avait pas la garde du petit garçon ce jour-là - éclate. Après l'intervention d'agents de police, les choses se calment... mais la jeune maman n'en reste pas là et suit Houcine et son fils jusque dans un magasin de vêtements. Inquiète, elle précise que son fils avait été "traumatisé" quelques jours plus tôt après avoir assisté malgré lui à une violente dispute entre son père et sa nouvelle compagne.

Lorsqu'Houcine s'aperçoit que son ex le suit, là encore, une dispute éclate. La mère de l'enfant assure alors avoir été insultée à plusieurs reprises et accuse Houcine de lui avoir asséné un coup de poing en plein visage. Houcine nie en bloc. "Je ne veux pas paraître prétentieux mais j'ai fait une émission de télé et je ne serais pas assez con pour insulter mon ancienne compagne devant les gens", lâche-t-il, ajoutant par ailleurs ne pas avoir levé la main sur elle. La version de l'ancien candidat de la Star Academy est cependant mise à mal : son ex-compagne a un certificat médical faisant état d'un hématome à la mâchoire et d'une ecchymose à la tempe. Le substitut du procureur réclame alors trois mois de prison avec sursis à l'encontre de Houcine. Verdict le 7 décembre prochain, lors du jugement...

Nous vous recommandons