Idris Elba: accusé par Cardi B d'avoir été payé pour dire qu'il était atteint du coronavirus, il répond

Idris Elba: accusé par Cardi B d'avoir été payé pour dire qu'il était atteint du coronavirus, il répond

Voici Il y'a 2 semaines  Source

Alors qu'Idris Elba a révélé avoir été testé positif au virus COVID-19, la chanteuse Cardi B l'accuse d'avoir été payé pour annoncer qu'il était malade. L'acteur a immédiatement répondu.

Scandale en plein confinement ! Alors que le 16 mars dernier, Idris Elba a annoncé ses fans sur Twitter que sa femme Sabrina Dhowre et lui avaient été testés positifs au COVID-19, Cardi B a sous-entendu que tout ceci n'était qu'un vaste mensonge. En effet, la star américaine a explicitement dit que l'acteur avait été payé pour annoncer qu'il avait contracté le virus. Face ces accusations, le comédien de 47 ans a immédiatement réagit sur son compte Instagram. « Je pense que la négativité autour du test est contre-productive, a-t-il déclaré. Je ne vois pas ce que les gens en retirent. Aussi, cette idée que quelqu'un comme moi va être payé pour dire que j'ai le Coronavirus, c'est des conneries. C'est stupide. » Sans pour autant citer Cardi B, il est clair qu'il s'adresse elle : « C'est le moyen le plus rapide de rendre les gens malades de cette façon. Il n'y a aucun avantage pour moi et Sabrina être assis ici dire que nous l'avons ou que nous l'avons pas. Je ne comprends même pas la logique de cela ! »

Un test controversé

C'est au tour de Cardi B de se défendre après le discours d'Idris Elba. La rappeuse de 27 ans a décidé de clarifier ses propos sur Instagram. Si elle a réagi ainsi, c'est parce qu'elle est outrée que personne ne puisse faire le test de dépistage sauf les stars, alors même qu'elles n'ont pas de très fortssymptômes. « Si Trump dit : "si vous ne présentez aucun symptôme du Coronavirus, ne vous faites pas tester parce que nous n'avons pas assez de tests"mais une célébrité dit "Je n'ai pas de symptômes mais j'ai été testé et je suis positif", c'est ça qui créé la confusion», s'est-elle défendue. Si son attaque était maladroite, on peut comprendre la réaction de la chanteuse qui trouve injuste ce traitement de faveur.

View this post on Instagram

I said what I said

A post shared by Cardi B (@iamcardib) on

Nous vous recommandons