Il se baigne nu pendant le confinement, il n'échappe pas à une amende

Le confinement instauré afin de lutter contre l'épidémie de coronavirus s'applique à tout le monde et tout le temps. Même quand on souhaite se baigner nu et seul. Nos confrères de France 3 Bretagne nous apprennent que, samedi 4 avril, une patrouille de la gendarmerie de Brest a aperçu un homme se baignant nu sur la plage du Dellec, située à quelques kilomètres à l'ouest de la préfecture du Finistère.

L'homme en question venait de terminer un footing qui l'avait conduit à plus d'un kilomètre de son lieu de résidence. Refusant, dans un premier temps, de décliner son identité aux gendarmes, il a été conduit à la brigade de gendarmerie de Plouzané où son identité a été établie. Le baigneur a écopé de plusieurs amendes, une première de 135 euros pour non-respect des règles de déplacement en vigueur pendant le confinement et une seconde pour son attitude lors du contrôle.

Des mesures en vigueur jusqu'au 15 avril (au minimum)

"C'est le genre de personnes individualistes qui pensent que les règles ne s'appliquent pas à elles parce qu'elles ne dérangent personne", explique le lieutenant-colonel Fabien Milliasseau à nos confrères de France 3. Pour rappel, jusqu'au 15 avril prochain, il est interdit de sortir à plus d'un kilomètre de son lieu de résidence. Ces mesures prises par le gouvernement ont pour objectif d'enrayer l'épidémie de coronavirus qui a déjà fait, à ce jour, plus de 7.500 victimes en France.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons