Incroyable: 34 ans après, Morten Harket, le chanteur de A-ha, rejoue le clip de Take on me et il n'est pas seul!

Incroyable: 34 ans après, Morten Harket, le chanteur de A-ha, rejoue le clip de Take on me et il n'est pas seul!

Voici Le 2019-10-23  Source

1985. Ils s'appellent Morten, Magne et Pà¤l. Ils arrivent tout droit de Norvège et leur tube Take on me passe en boucle sur les radios du monde entier.Ils parlent à peine anglais et ont choisi l'interjection «A ha» comme nom de groupe. Take on me se classe en tête du Billboard américain. Du jamais vu pour des vikings. Un succès qui va vite devenir planétaire. Pour sûr, la mélodie est entêtante. Mais c'est pourtant le clip qui va leur apporter le succès.

Si vous avez été ado dans les années 80, vous ne pouvez pas avoir échappé au phénomène A-ha. En 1985, elles sont des millions à avoir tapissé les murs de leur chambre avec les posters des 3 plus beaux mecs du moment: Morten Harket, Mags Furuholmen et Pà¤l Waaktaar. Leur tube Take on me est sur toutes les chaines hi-fi et les walkmans surchauffent à force de passer la cassette de l'album Hunting High and low.

Ecrite et composée par les 3 membres du groupe, la chanson Take on me est enregistrée pour la première fois en 1984. Mais son succès ne dépasse pas les murs des boîtes de nuit d'Oslo. En 1985, A-ha réenregistre le titre pour la sortie de son album Hunting High and low. Il est accompagné d'un clip qui va propulser la chanson en tête de tous les classements de disques de la planète. Le 45 tours se vendra à plus de 7 millions d'exemplaires dans le monde.

Le clip de Take on me a révolutionné l'industrie de la vidéo musicale.Un clip qui mélangevidéo et animation dans une sorte de conte fantastique où une jeune femme (Bunty Bailey) feuillette une BD dans un café puis entre dans la bande-dessinée pour sauver Morten Harket le chanteur dugroupe A-ha, poursuivi par des malfaiteurs. Aux manettes de ce petit bijou:Steve Barron, producteur du clip de Mickael Jackson Billy jean. Take On Me sera même élu deuxième clip du siècle, derrière Thriller de Michael Jackson.

Selon le site Aha lifelines, Take On Me rencontre encore aujourd'hui 34 ans après sa sortie, un succès exceptionnel. Près de 500 000 vues quotidiennes et environ 1,5 milliard d'écoute en streaming. Cet automne 2019, le trio norvégien se lance dans une tournée mondiale. Au total,une soixantaine de dates devant plus d'un demi-million de fans dans des salles de 5 000 à 15 000 personnes. De nombreux concerts sont d'ores et déjà complets (Paris, Londres, Tokyo, Moscou, Dublin...). Cerise sur le gâteau: le 26 novembre, au cours de leur passage à Oslo, le film a-ha the movie de Thomas Robsahm sera présenté en exclusivité mondiale à l'auditorium Colosseum d'Oslo (places limitées à 1000 personnes). Le réalisateur a suivi le groupe depuis plusieurs années dans la perspective d'un long métrage sur le plus grand succès de la pop norvégienne sur la scène internationale.

En attendant de les apercevoir en chair et en os prochain à Paris à La Seine musicale le 9 novembre prochain, le groupe vient de poster une vidéo pleine d'autodérision sur leur page facebook. 8 secondes de pur bonheur durant lesquelles Morten Harket et Bunty Bailey rejouent le clip de Take on me... et non, ils n'ont pas changé.

Posted by A-ha on Wednesday, October 23, 2019

Nous vous recommandons

People

Alexis Pinturault fait la course en tête

Parismatch