INTERVIEW. Adoption, suicide, amours... Orlando se confie sur la vie de Dalida

Que faisiez-vous le 3 mai 1987, quand vous avez appris le suicide de votre s...ur ?

ORLANDO : Ce dimanche, j'étais en studio avec Antoine, mon directeur artistique. Nous enregistrions les orchestrations du nouvel album de Dalida. Vers 16 h 30, le téléphone a sonné et j'ai vu Antoine devenir tout blanc. Il m'a dit : "Il faut partir tout de suite !" On ne lui a pas tout révélé. Mais, au fond, j'avais deviné ce qui était arrivé. Ce dont je me souviens c'est que, dans la voiture, j'ai revu toute notre vie en flash-back, au ralenti. Arrivé sa maison, j'ai aperçu les quelques personnes présentes en pleurs. J'ai grimpé au premier étage, où Dalida reposait.

Vous avez dit qu' 54 ans, elle redoutait de vieillir, sans personne ses côtés...

Pas seulement. Alors que nous, ses deux frères, avons vécu une enfance heureuse, ma s...ur a été malheureuse. Dalida, petite, a souvent été malade. Plus tard, il y a eu les drames de sa vie. C'est un ensemble de choses qui lui a fait commettre l'irréparable. Mais entre son unique tentative de suicide, en 1967, et sa récidive, elle a connu un accomplissement artistique.

L'éloignement de son ultime compagnon, François, un médecin de 40 ans, n'a pas été, selon vous, l'origine de ce geste fatal ?

C'est la goutte qui a fait déborder le vase. Si Dalida a complètement réussi sa carrière, elle a presque totalement raté sa vie intime. Elle arrivait un âge, sans enfant, où l'on prend conscience de cette solitude, avec des idées noires. Elle a voulu laisser une image d'elle toujours aussi belle et en pleine gloire. C'est un choix et Dalida a toujours tout choisi dans sa vie...

Pourquoi n'a-t-elle pas adopté un enfant ? S'occuper d'un être avec amour, cela donne une raison d'être, de vivre...

Elle y a pensé avant de renoncer. À cause de ses tournées, elle avait peur de délaisser cet enfant et croyait ne pas être la hauteur pour l'élever comme il le méritait, un homme stable ses côtés. Et (...)

Nous vous recommandons