INTERVIEW. Julie Ricci (Mamans et célèbres) se confie sur sa maladie du sang

INTERVIEW. Julie Ricci (Mamans et célèbres) se confie sur sa maladie du sang

Telestar Il y'a 1 semaine  Source

Julie Ricci est de retour à la télévision. Après avoir été dévoilée dans Secret Story et avoir participé aux Anges de la télé-réalité, la jeune femme s'est consacrée à sa vie de famille. Mais c'est désormais sur le petit écran qu'on la retrouve à nouveau. En effet, Julie Ricci est au casting de la première saison de Mamans et célèbres. Dans cette émission diffusée sur TFX, dix candidates de télé-réalité sont filmées dans leur quotidien de (future) maman.

Lors des premiers épisodes, Julie Ricci s'est d'ailleurs confiée sur le tragique accident qu'elle a vécu avec son fils Gianni et qui a changé sa relation avec lui. Mais ce n'est pas tout : Julie Ricci est également revenue sur sa fausse couche. Contactée par Télé Star, elle a ainsi accepté d'en dire plus : "Ma première grossesse s'est tellement bien passée que je ne m'attendais pas à une deuxième comme ça. J'ai une maladie du sang en fait et peut-être qu'à mon accouchement ça a mal été nettoyé. Du coup le coeur du bébé s'est arrêté à quatre mois. La grossesse n'était pas viable dû à ça. Je ne l'ai pas très bien vécu. Quand j'étais avec mes proches je faisais comme si tout allait bien mais dès que j'étais seule je pleurais."

Julie Ricci atteinte d'une maladie du placenta

Pour la jeune femme, ce qui a été le plus frustrant par la suite a été de ne pas pouvoir retomber enceinte de suite. "Je n'ai pas pu ravoir une grossesse de suite, ça m'a vraiment perturbé et choqué parce que mes taux sanguins n'étaient toujours pas bons. Si j'avais une grossesse avec ce taux d'hormones hCG, elle n'aurait pas été viable. Non seulement j'ai perdu un bébé et on m'a dit que je devais attendre. Tous les mois je devais faire des prises de sang." a-t-elle confié.

Mais alors, de quoi souffre Julie Ricci ? "C'est une maladie du placenta. Ce n'est même pas dû à la nourriture, à quelque chose que j'ai fait. C'est dame nature qui en a décidé ainsi. La maladie peut provoquer (...)

Nous vous recommandons