INTERVIEW. Molie et Julie (La villa 5) toujours en froid après leur clash ?

INTERVIEW. Molie et Julie (La villa 5) toujours en froid après leur clash ?

Telestar Le 2020-01-23  Source

Alors qu'elle était séparée de Kevin, Molie a décidé de le reconquérir. En effet, la jeune femme a débarqué l'écran dans La villa des coeurs brisés 5 ce mardi 21 janvier avec pour objectif de repartir avec celui dont elle s'était séparée durant son aventure L'île de la tentation. Seulement voil, en intégrant la villa, Molie a aussi retrouvé Julie, une ex-conquête de Kevin avec qui il s'était moqué d'elle via les réseaux sociaux.

Ce jeudi 23 janvier, les deux candidates de télé-réalité se sont d'ailleurs expliquées. C'est Julie, ex de Kevin, Anthoine, Thomas et Hugo qui a fait le premier pas. "Je ne t'ai pas manqué de respect. Je ne t'ai pas insultée. J'ai dit Molly Pocket. (...) Je m'excuse. C'est juste qu'avec Kevin ça a commencé taquiner. Il avait énormément les nerfs contre toi. (...) Avec Kevin ça ne passe pas parce qu'il n'assume pas. Moi je te souhaite d'être heureuse." a déclaré Julie. "Moi j'aime pas Julie. Elle n'a rien pour elle." a ensuite confié Molie en off.

"J'ai toujours de la rancoeur"

Mais alors, où en sont les deux jeunes femmes aujourd'hui ? Contactée par Télé Star, Molie a révélé qu'elles étaient toujours en froid. "Le problème c'est qu'on a eu une discussion d'adultes, elle s'est excusée, mais c'est vrai que j'avais envie de lui dire certaines choses autrement que gentiment. Mais pour le programme, et parce que la production me l'a demandé, j'ai accepté de lui parler. J'ai respecté ça. J'ai toujours une rancoeur envers elle, ça m'agace. J'ai dû être gentille mais elle n'a pas été sympa." a confié Molie.

Déj, lors de son arrivée dans La villa des coeurs brisés 5, Kevin, l'ex de Molie, avait dû s'expliquer avec Anthoine, l'ex de Julie propos de cette affaire. "En fait, j'ai fréquenté Julie, mais elle a critiqué mon ex sur les réseaux sociaux. Je savais qu'elle était sortie avec Anthoine parce qu'elle me l'avait dit. (...) Donc c'est pour ça que je l'ai critiqué aussi. Mais (...)

Nous vous recommandons