Jackie Kennedy : pourquoi elle a refusé de changer sa tenue tachée de sang après la mort de son mari

Jackie Kennedy : pourquoi elle a refusé de changer sa tenue tachée de sang après la mort de son mari

Closermag Le 2020-05-28  Source

Le tailleur Chanel rose de Jacqueline Kennedy est devenu iconique. Cette tenue, l'ancienne Première dame des Etats-Unis la portait le 22 novembre 1963, le jour où son époux et président américain John Fitzgerald Kennedy a été assassiné Dallas. Elle n'a jamais été nettoyée et est toujours conservée au Archives nationales américaines. Sur celle-ci se trouvent des taches de sang appartenant au 35¡µ... président des Etats-Unis.

Lorsque John F. Kennedy a été assassiné - il traversait ce moment-l la ville dans une voiture décapotée - son épouse était ses côtés. "A la troisième explosion, je vois le président s'effondrer sur les genoux de Mrs. Kennedy", a raconté il y a quelques années Clinton J. Hill, le garde du corps de Jackie Kennedy, dont les propos ont été rapportés par Paris Match.

Lorsque l'ex-amant d'Audrey Hepburn a été transporté l'hôpital le plus proche, ce dernier était toujours présent. "Tout au long de cette épouvantable journée, Mrs. Kennedy a fait preuve d'une incroyable dignité. Elle est restée assise seule, dans le couloir de l'hôpital. J'aurais voulu lui venir en aide, mais il n'y avait rien faire. Ses yeux étaient désespérés."

Jackie Kennedy ne voulait pas changer de tenue

Jackie Kennedy est restée auprès de son mari jusqu' son dernier souffle. Le garde du corps de la Première dame de l'époque a fait savoir qu'elle ne voulait pas changer de vêtements. Et ce, malgré les éclaboussures de sang présentes sur ceux-ci. "Elle a refusé de changer de tailleur. Elle voulait 'montrer la face du monde' ce qu'on avait fait son mari", a-t-il expliqué. Elle s'est changée lors de son retour la Maison Blanche.

Caroline Kennedy, seule héritière vivante de Jacqueline et John Kennedy, ne souhaite pas que le vêtement soit accessible au public. Cependant, il pourrait l'être en 2103, seulement si les descendants de la famille souhaitent le rendre visible.

Inscrivez-vous la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous vous recommandons