Jacques Chirac: cette lettre qu'il a laissée Johnny Hallyday lors de son hospitalisation

Jacques Chirac: cette lettre qu'il a laissée Johnny Hallyday lors de son hospitalisation

Voici Le 2019-12-15  Source

Quelques mois après sa mort, les anecdotes et révélations ne s'arrêtent pas sur Jacques Chirac. Dans son livre C'était Chirac, Saïd Mahrane raconte que l'ancien président de la République avait laissé une lettre son ami Johnny Hallyday alors qu'il était hospitalisé.

Le 26 septembre dernier disparaissait Jacques Chirac, ancien président de la République. Chef d'état emblématique, le mari de Bernadette Chirac était particulièrement apprécié et son décès avait attristé une grande partie de la population. Quelques mois après sa mort, les langues se délient et nombreux sont ceux qui racontent leurs anecdotes et histoires quant l'ancien maire de Paris. Certains sortent même des ouvrages, dont un des derniers en date est celui de Saïd Mahrane, rédacteur en chef du magazine Le Point. Dans C'était Chirac, le journaliste y raconte notamment que Chirac était très bienveillant avec son entourage, parmi lequel figurait son ami Johnny Hallyday.

Alors que le rockeur était hospitalisé après une opération la hanche en 2011, le président a eu une délicate attention pour lui. Il a laissé sur la table de chevet de l'artiste, une lettre de soutien dont on ne connait malheureusement pas le contenu. Rappelons qu' cette époque, le père de Laura Smet et David Hallyday avait frôlé la mort deux ans auparavant. On ne sait pas si Chirac y était pour quelque chose, mais après cet épisode, Johnny avait retrouvé sa forme physique quelques mois plus tard...

Un ami attentionné

«Dès lors qu'il savait l'un des siens frappé par la maladie, ou en proie un drame personnel, il se faisait un devoir d'être présent, d'agir, de décrocher son téléphone et de prier ses dieux, explique Saïd Mahrane dans son live.Il n'était pas du genre râler, se plaindre ou maudire la douleur.» Un président qui avait le coeur sur la main et toujours dévoué ses proches...

Nous vous recommandons