Jeremstar arrêté par la police pendant ses vacances en Jordanie

En vacances en Jordanie, Jeremstar et ses amis ont été arrêtés par la police. Une mésaventure que le blogueur a raconté, comme le reste de son voyage, en détail sur Snapchat. L'occasion de les informer sur une loi parfois méconnue.

Invité par un site internet contre un peu de promo sur les réseaux sociaux, Jeremstar passe actuellement du bon temps en Jordanie. Le blogueur est parti découvrir le pays - notamment la cité de Petra, une des sept nouvelles merveilles du monde - en compagnie de ses amis aux étonnants surnoms: Garou, le Suricate et Pou de pubis. Malheureusement, cette aventure n'est pas de tout repos: ce 14 mai, alors que le groupe était en route vers le désert de Wadi Rum, une voiture de police leur a ordonné de se mettre sur le côté de la route. « Non mais c'est une blagué On est déj arrêté par les flics. On a fait 4 kilomètres, les flics sont déj l », s'est écrié Jeremstar sur Snapchat. Quelques minutes plus tard, ils ont heureusement pu repartir, après avoir eu un rappel l'ordre des policiers.

«On ne s'est pas fait arrêter parce qu'on était sur la mauvaise file ou parce qu'on avait un feu qui ne marchait pas, comme on le pensait au départ, a raconté Jeremstar. C'est juste qu'ils ont vu Garou fumer et le Pou boire une bouteille d'eau. En période de ramadan, on n'a pas le droit apparemment. » Le blogueur a assuré qu'il ne connaissait pas cette loi : «Je ne savais pas du tout que les touristes aussi n'avaient pas le droit de boire et manger jusqu'au soir. » Elle est pourtant rappelée aux voyageurs sur le site de l'Office de tourisme de Jordanie: « Il est interdit de manger, de boire et de fumer en public pendant la journée. En signe de respect, les touristes sont priés de s'en abstenir également en public durant les heures de jeûne. »

Nous vous recommandons