Johnny Hallyday: cette triste nouvelle qui va obliger ses fans à «faire leur deuil»

Ils étaient nombreux à se retrouver, depuis deux ans, tous les 9 du mois, à l'église de la Madeleine. Le curé de cette officine du 8ème arrondissement a annoncé la fin des messes mensuelles en la mémoire de Johnny Hallyday, ce lundi 9 décembre.

C'est la période. Alors que Johnny Hallyday est mort le 6 décembre 2017, les hommages se succèdent autour de cette date les années suivantes. A Saint-Barthélémy, où repose le chanteur, les veillées se sont multipliées. Laeticia Hallyday y était, avec ses enfants. Le 1er décembre, c'était un concert-hommage qui était organisé à l'Olympia. Un concert payant, jusqu'à 100 euros la place, qui n'a pas fait plaisir à tout le monde, notamment à David Hallyday."J'ai tendance à dire que si c'est un hommage artistique, c'est mieux qu'il soit qualitatif que quantitatif. Mais si c'est pour que des gens montent quelque chose pour gagner du fric dessus, non", avait-il asséné dans les colonnes du journal suisse Le Matin. S'il y a donc beaucoup d'hommages, deux ans après la mort du chanteur, il y également des choses qui se perdent.

Un documentaire en préparation

Organisées mensuellement depuis deux ans, les messes en hommage à Johnny Hallyday n'auront plus lieu. La dernière a eu lieu hier, lundi 9 décembre. Désormais, les fans du chanteur ne pourront se retrouver que deux fois par an. En 2020, ils pourront se rendre dans cette église que le 15 juin et le 9 décembre, dates de l'anniversaire et des obsèques de Johnny Hallyday.
Cette décision a été prise par Bruno Horaist, le curé. Au Parisien, il a expliqué son choix. "Les fans vont être orphelins mais c'est beaucoup d'organisation pour moi... Et il faut qu'ils fassent leur deuil".
Les fidèles, déçus, ont droit à un maigre lot de consolation : l'association Blouson rouge et noir a annoncé, prochainement, la sortie d'un documentaire sur ces messes mensuelles.

Nous vous recommandons