Johnny Hallyday: sa plaisanterie un ami proche peu avant sa mort

Michel Jankielewicz n'a pas oublié sa dernière conversation avec Johnny Hallyday. Dans une entrevue accordée au Figaro, l'ami du Taulier raconte leur dernier échange survenu fin juillet 2017, lors de sa tournée des Vieilles Canailles avec Jacques Dutronc et Eddy Mitchell. "Je le lui ai promis, la dernière fois que je l'ai vu, dans sa loge des Vieilles Canailles Nantes fin juillet 2017, raconte Michel Jankielewicz. Nous savions que c'était la dernière fois qu'on se voyait. Nous avons pleuré, nous nous sommes dit des mots très forts, il m'a dit qu'il m'aimait et a plaisanté : 'Je t'aurais bien épousé malheureusement, j'étais déj pris'."

Michel Jankielewicz raconte encore au Figaro comment Johnny Hallyday est lié l'Olympia, l'occasion du concert hommage intitulé Un soir L'Olympia qui aura lieu le 1er décembre prochain. L'ancien manager de Johnny Hallyday s'est souvenu : "Johnny a eu pendant quarante ans, une très jolie histoire avec cette salle. Il est devenu une star grâce au directeur de l'Olympia, Bruno Coquatrix avec qui il avait une relation de père fils. C'est ce que nous allons raconter."

Laeticia prête sa collection

Et pour le concert, il compte bien faire les choses en grand en redorant l'image du chanteur. "Le nom de Johnny Hallyday va de nouveau briller en lettres rouges sur le fronton et l'Olympia va être rhabillée comme s'il était l en concert. J'espère que des fans camperont dehors comme la grande époque !"

Pour préparer cet événement, l'ami de Johnny Hallyday a demandé un coup de main la veuve du rockeur. "Laeticia a prêté des objets de sa collection privée conservée dans des coffres en France, raconte-t-il encore. Par chance, Johnny Hallyday conservait soigneusement ses costumes de scène. Ensuite, j'ai trié les archives sonores et audio de Johnny l'Olympia."

Cette journée unique est co-organisée par L'Olympia et Universal, qui fut la grande maison de disques du Taulier pendant presque cinquante ans.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Nous vous recommandons