Johnny Hallyday, vos plus grands souvenirs : on a assisté au tournage et voil ce qu'on en a pensé

Les premiers accords de Toute la musique que j'aime retentissent. Les mains des quelque 2000 fans de Johnny Hallyday se lèvent dans les airs. Dans ce Palais des sports, aux allures de salle de cinéma géante, ils se sont réunis le 19 octobre au soir, quelque heures avant la sortie de l'album posthume du chanteur, pour une émission spéciale "Johnny Hallyday : vos plus grands souvenirs". Pendant trois heures, ils ont redécouvert ou découvert 51 extraits de concerts exceptionnels, d'interviews collector et de moments de rock'n'roll endiablé. Des extraits sélectionnés grâce un vote organisé auprès des lecteurs du Parisien. Les fans les plus renseignés auront compris que le nombre d'extraits fait directement référence ce 51e et dernier album inédit du rockeur, Mon pays c'est l'amour.

De ses débuts jusqu' ses derniers instants sur scène, Johnny Hallyday a tout donné son public et c'est avec cette envie de célébrer l'homme et l'artiste la fois, que Daphné Burki et ses équipes ont donné rendez-vous tous ces fans pour cette émission qui a le goût de la nostalgie et de la célébration. Une Daphné Burki laquelle on n'aurait pas forcément pensé pour cet exercice mais qui l'a relevé avec brio. A l'aise avec les fans lors des petites interviews, piquante et tendre tout au long de l'émission, l'animatrice a prouvé qu'elle pouvait s'adapter tous les univers. Son naturel rafraîchit ce programme qui aurait pu tomber aisément tomber dans une nostalgie lourde. Elle s'est même laissée aller quelque larmes lors du visionnage d'un extrait où Johnny Hallyday rendait hommage aux victimes des attentats qui ont frappé la France en 2015.

Tout au long de cette soirée, les fans ont chanté les airs les plus connus du chanteur, comme s'ils étaient de nouveau dans la foule d'un concert. Des images de sa toute première télé avec Line Renaud l'apogée de ses concerts spectaculaires en passant par les sketchs montrant le défunt (...)

→ Lire l'article au complet sur Yahoo



Nous vous recommandons