Julia Paredes revient sur les réseaux sociaux et se confie sur sa fausse couche

Julia Paredes revient sur les réseaux sociaux et se confie sur sa fausse couche

Voici Le 2020-01-20  Source

Elle avait annoncé à sa communauté vouloir arrêter les réseaux sociaux pour un temps, suite à sa fausse couche. Mais Julia Paredes est finalement de retour et s'adresse à ses fans au sujet de cet épisode tragique.

En ce moment, Julia Paredes vit une mauvaise période. La starlette de la téléréalité avait annoncé il y a quelques jours, avoir été victime d'une fausse couche, alors qu'elle était enceinte de 3 mois. Un épisode traumatisant pour la jeune femme mais aussi pour son corps. Elle avait alors pris la décision de s'effacer quelque temps des réseaux sociaux, dans le but de se reposer et de se reconstruire. Mais en ce lundi 20 janvier, Julia a finalement décidé de faire son retour sur les réseaux sociaux et en a profité pour se confier sur sa fausse couche : "Je pense qu'il est temps de refaire surface petit à petit... je ne vous dis pas que je vais être en forme tout de suite, c'est assez dur de reprendre et physiquement et psychologiquement, mais ça va aller. (...) C'est très dur, mon corps a du mal à s'en remettre parce que j'ai encore le bidon, il était venu très très vite, au bout d'un mois et demi, ça se voyait déjà.", a déclaré la jeune femme, le regard triste et la voix mélancolique.

Julia, une vraie battante !

La jeune femme âgée de 30 ans souhaite désormais se concentrer sur sa fille, Luna et de vaquer à son travail d'influenceuse : "Il faut que je passe à autre chose et que je continue ma vie normalement. Ma vie normale, c'est m'occuper de Luna, de la maison, de faire ce que je fais, c'est-à-dire mes placements de produits". Julia Parades, atteinte d'endométriose, avait déjà subi une fausse couche l'été dernier. Mais ses fans peuvent enfin se rassurer, Julia a enfin brisé son silence et compte désormais mener à bien ses projets. La participante des Anges est décidée à aller de l'avant ! On lui souhaite beaucoup de courage !

Nous vous recommandons