Julie De Bona : qui est sa soeur Olivia ?

Ce jeudi 6 août 2020, Julie de Bona a accordé une interview à Gala, avec sa mère Marick et sa petite s...ur Olivia. Cette dernière est âgée de 35 ans (quatre ans de moins que l'actrice). Brune aux yeux marrons en amende, soit tout le contraire de sa s...ur, Olivia de Bona doit son physique à sa grand-mère vietnamienne, Simone Tran. Dans la vie, elle a elle-aussi choisi une branche professionnelle artistique.

Néanmoins, ce n'est pas le septième art qui l'a attirée, mais plutôt le dessin. "Elle y mettait toute sa sensibilité, sa poésie. J'ai vite compris que ce serait sa voie", explique à nos confrères la maman des deux jeunes femmes. À l'âge de 15 ans, la s...ur cadette de Julia de Bona part en pension à Nîmes. Désormais, le travail a payé puisqu'elle est devenue illustratrice, après avoir obtenu son diplôme en Arts appliqués et cinéma d'animation. Pendant son enfance, Olivia de Bona était "fascinée par les yeux bleus de sa s...ur". "Je la suivais partout, je faisais tout ce qu'elle voulait. J'étais fan", raconte-t-elle. De son côté, la comédienne et jeune maman était très protectrice avec sa petite s...ur. "Je lui ai pris la main et je ne l'ai plus jamais lâchée. Au point que quand je suis partie en colonie de vacances à l'âge de 7 ans, elle a arrêté de manger !", déclare l'une des figures emblématiques de la série Le Bazar de la Charité.

Des s...urs extrêmement complices depuis toujours

Olivia de Bona affirme même qu'elle considérait sa grande s...ur comme sa deuxième "petite maman". "Elle m'a tout appris, à nager, à faire du vélo, à écrire. Dès qu'elle rentrait de l'école, elle me faisait partager ce qu'elle avait étudié. Grâce à elle, j'ai sauté une classe !", précise-t-elle. Très complices, elles regardaient à l'adolescence les mêmes choses à la télévision, écoutaient les mêmes musiques, s'échangeaient leurs chaussures et vêtements. C'est d'ailleurs toujours le cas. Depuis le 13 août 2018, Julie de Bona (...)

Nous vous recommandons